Togo : ASSIYEYEME, le marché artisanal en ligne de la Poste

La Poste togolaise, impliquée dans le développement économique, met en place une plateforme pour les artisans. Dénommée « ASSIYEYEME »…

Parredaction Catégorie Dossiers le 4 septembre 2020 Étiquettes : , , , ,

La Poste togolaise, impliquée dans le développement économique, met en place une plateforme pour les artisans. Dénommée « ASSIYEYEME » en langue locale, elle met en vitrine la production artisanale made in Togo.

Les produits artisanaux togolais ont désormais une vitrine au sein de la Société des Postes du Togo. Elle entend promouvoir l’artisanat Made In Togo à travers le site « ASSIYEYEME ». Il signifie le nouveau marché.

Importance de la plateforme

Assiyeyeme est un site de vente en ligne de produits artisanaux. Il fait la promotion de l’artisanat « Made In Togo », en commercialisant les produits d’artisans locaux. Il permet aux Togolais ou aux étrangers, qu’ils soient à l’intérieur ou à l’extérieur du Togo, d’acheter ou de consommer les produits togolais. Le paiement digital et la monétique (via carte bancaire) sont préconisés.

En effet, on y trouve tous les produits d’artisans locaux. Les articles vont des objets d’art à la mode en passant par l’alimentation, les produits de beauté, les idées de cadeaux de nombreuses catégories.

Les commandes sont passées sur la plateforme et la livraison se fait par les professionnels de la Société des Postes. Le suivi se fait via le portail web de la poste. « La création de ce site marchand est en cohérence avec les besoins constamment exprimés par les clients et avec une pratique devenue courante au niveau des Sociétés de Postes, dans la sous-région », a déclaré Géraldine Keyewa, Directrice Commerciale en charge de la planification.

Une bonne organisation

Ce programme vient s’ajouter à diverses initiatives déjà mises en place pour le développement de ce secteur. Il représente près de 18% du PIB. En effet, ce secteur est dans une dynamique appréciable qui réitère son importance. Doté d’une bonne organisation via l’URCM (Union des Chambres Régionales de Métiers), cette branche cruciale de l’économie a su tisser des partenariats qui favorisent son développement.

Aussi avec l’aide du FNFI, plus de 6000 projets artisanaux ont été financés grâce à l’appui de cet organe social. Dans leur rôle de plaidoirie auprès des pouvoirs publics, les chambres régionales de métiers ont pu organiser, en 2019, le premier Marché International de l’Artisanat Togolais (Miato). ASSIYEYEME vient, ainsi donc, apporter une innovation adéquate et utile à ce secteur.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *