Togo : Agbeyomé Kodjo lance un appel au peuple togolais depuis le maquis

Recherché depuis le 10 juillet par la justice togolaise, Agbeyomé Gabriel Messan fait enfin son apparition à travers un audio…

Parredaction Catégorie Politique le 28 juillet 2020

Recherché depuis le 10 juillet par la justice togolaise, Agbeyomé Gabriel Messan fait enfin son apparition à travers un audio publié sur les réseaux sociaux.

Le candidat malheureux aux élections présidentielles du 22 février 2020 est mis sous contrôle judiciaire et fait, actuellement, l’objet d’un mandat d’arrêt international. Cette dernière sortie démontre clairement l’état d’esprit dans lequel se trouve ce dernier.

Le candidat du MPDD toujours tenace

Assigné à comparaitre devant le juge d’instruction pour la 4ème fois, l’ancien Premier ministre a brillé par son absence. Il a, depuis lors, disparu du pays, plus aucune nouvelle. Le candidat de la Dynamique Kpodzro se dit craindre pour sa vie. Ce qui explique sa disparition.

Mais, le 24 juillet dernier, Dr Agbéyomé a réapparu et a exhorté les populations à deux jours de jeûne et prière via une vidéo où il laisse clairement entendre qu’il est le vainqueur des élections passées. « Je défendrai jusqu’à ma dernière goutte de sang cette victoire éclatante et historique du peuple togolais. C’est une mission. Je ne me déroberai pas et je ne vous trahirai pas », a-t-il déclaré.

« La victoire de la dynamique Monseigneur Kpodzro ne fait l’ombre d’aucun doute dans de nombreux esprits issus de tous les bords politiques », a-t-il renchéri.

Quant au mandat d’arrêt international contre lui, il s’en est offusqué en précisant que « il s’agit en l’espèce d’une première en Afrique, tant elle est extravagante et cousue de fil blanc ».

L’étau se resserre, tout compte fait, autour du natif de Tokpli.

lire aussi : https://lomegraph.com/togo-agbeyome-kodjo-nentend-pas-repondre-ce-vendredi-a-la-4e-convocation-du-juge-awi-adjoli/

Un appel à ses sympathisants

A la fin du message envoyé, l’ex-Premier ministre Agbeyomé Kodjo a lancé ceci en faveur du Togo. « Nos prières doivent être fortes autant que nos actions de grâce. C’est pourquoi j’en appelle à toutes les filles et fils du Togo pour un jeûne et de prière  les 25 et 26 juillet prochains pour la délivrance totale du Togo. Le 27 juillet sera dédié à l’action de grâce où chaque patriote togolais fera don de ce qu’il peut en reconnaissance de l’exaucement de nos prières par le Souverain ».

Il a réitéré sa conviction par rapport à sa supposée victoire lors des élections passées. Pour finir l’ancien président de l’Assemblée Nationale a déclaré : « Je vous suis reconnaissant pour le soutien multiforme de chacun d’entre vous, au moment où j’ai décidé de préserver ma vie. Dieu est merveilleusement à l’œuvre pour notre cher pays le Togo ».

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *