Thi Hoang Mai Tran remet les lettres de créance à Faure Gnassingbé

Thi Hoang Mai Tran remet les lettres de créance à Faure Gnassingbé. En effet la nouvelle Représentante de l’Organisation Internationale…

Parredaction Catégorie Politique international le 22 décembre 2020 Étiquettes :

Thi Hoang Mai Tran remet les lettres de créance à Faure Gnassingbé. En effet la nouvelle Représentante de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) pour l’Afrique de l’Ouest, était au palais de la présidence de la République. Ce lundi 21 décembre, la diplomate a conféré avec le chef de l’Etat togolais, Faure Essozimna Gnassingbé.

A la présidence de la République Togolaise, Thi Hoang Mai Tran a présenté ses lettres de créance au chef de l’Etat. En effet, la diplomate d’origine vietnamienne a été nommée à ce poste, en septembre dernier, par la Secrétaire Générale de l’OIF, Louise Mushikiwabo.

Une représentation efficace de Thi Hoang Mai Tran

Au cours de l’entretien, Faure Gnassingbé et Thi Hoang Mai Tran ont mené des discussions autour des questions relatives aux relations de coopération. Les deux hautes personnalités ont échangé sur les sujets d’ordre diplomatique, politique et culturelle entre l’OIF et le Togo.

« Le Togo est le berceau des représentations extérieures de l’OIF depuis 1982. Nous sommes vraiment très reconnaissantes de l’attention que le pays porte à notre organisation », a indiqué Thi Hoang Mai Tran à la sortie d’audience.

La diplomate n’a pas également caché sa joie par rapport aux différentes réalisations de l’OIF au Togo. Ces initiatives qui touchent les jeunes et les femmes portent sur divers domaines. Il y a, entre autres, l’éducation, la diversité culturelle, le développement local durable et le numérique.

L’OIF, un creuset

Fondée en 1970, l’OIF est une organisation, [personne morale de droit international public], qui regroupe depuis 2018, quatre-vingt-huit (88) gouvernements et Etats à travers le monde. La mission principale de l’OIF est la promotion de la langue française ainsi que la diversité culturelle et linguistique.

L’organisation s’investit également dans la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme. A travers ses multiples actions, elle appuie non seulement l’éducation et la recherche, mais aussi œuvre pour le développement de la coopération.

Au palais présidentiel de Lomé, la diplomate Thi Hoang Mai Tran a transmis à Faure Gnassingbé, les messages de félicitations de Mme Louise Mushikiwabo, Secrétaire Générale de l’OIF. Le Numéro 1 togolais a été salué pour son implication dans le rayonnement de la Francophonie.

Lire aussi :  Togo/Diplomatie : Faure Gnassingbé a reçu les lettres de créance de 3 nouveaux ambassadeurs

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *