Statistiques en Afrique de l’Ouest : le Togo lance le projet PHASAO

Les activités entrant dans le cadre du Projet d’Harmonisation et d’Amélioration des Statistiques en Afrique de l’Ouest (PHASAO) ont officiellement…


[bsa_pro_ad_space id=4]

Les activités entrant dans le cadre du Projet d’Harmonisation et d’Amélioration des Statistiques en Afrique de l’Ouest (PHASAO) ont officiellement démarré. L’initiative a été lancée ce jeudi, 27 mai 2021, par Mme Sandra Ablamba Johnson, Ministre, Secrétaire Générale de la présidence de la République.

Le projet relatif aux statistiques en Afrique concerne sept pays notamment le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Liberia, la Sierra Leone et le Togo. L’objectif est d’accroître les performances en matière de production et de diffusion des données du Système statistique national (SSN).

Moderniser les statistiques en Afrique de l’Ouest

La mise en place du projet sur les statistiques en Afrique a bénéficié du soutien de la Banque Mondiale. L’ambition du PHASAO est de contribuer à l’amélioration et la modernisation des statistiques nationales. L’exécution s’étend sur une période de 5 ans.

Statistiques en Afrique de l’Ouest -- le Togo lance le projet PHASAO.Représentant le chef de l’Etat, la ministre Ablamba Johnson, a donné des précisions sur les différentes réalisations du Togo. À tout considérer, la performance du système statistique togolais n’est plus à démontrer. En témoignage, les études réalisées notamment le recensement général des entreprises, l’enquête de suivi téléphonique des ménages dans le cadre de la Covid-19, etc.

« Ce projet contribuera à une meilleure mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale (2020-2025) qui prend en compte les priorités d’actions de développement afin de faire du Togo un pays de cohésion, de paix et une nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable » a indiqué la ministre.

Statistiques en Afrique, les grandes lignes du PHASAO

Statistiques en Afrique de l’Ouest -- le Togo lance le projet PHASAO...Le PHASAO dans sa structuration tient compte de trois matières essentielles. Les détails ont été donnés par la Représentante résidente de la Banque mondiale au Togo, Mme Hawa Cissé Wagué. La première matière est d’ordre régional et porte sur l’harmonisation des outils de production des statistiques en Afrique.

« La deuxième plus spécifique à chaque pays entend combler les lacunes qui ne sont pas nécessairement communes et elle permettra au SSN de tirer parti des activités régionales », a-t-elle expliqué.

La dernière est basée sur le management dans le cadre de la coordination des activités et de suivi et évaluation du projet. La finalité du PHASAO, a précisé Mme Wagué, est d’harmoniser, de produire, de diffuser et d’améliorer l’utilisation des statistiques économique et sociale de base des pays africains participants.

Lire aussi: RGPH-5 : prise de fonction des Comités Locaux du Recensement au Togo

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *