Covid-19 : l’Union Européenne à la rescousse des Startups togolaises

Les startups togolaises vont bénéficier d’un financement de l’Union Européenne, en partenariat avec Investisseurs & Partenaires (I&P). C’est un programme…

Parredaction Catégorie Santé le 15 juillet 2020 Étiquettes : , , , ,


Les startups togolaises vont bénéficier d’un financement de l’Union Européenne, en partenariat avec Investisseurs & Partenaires (I&P). C’est un programme de financement à grande échelle avec un montant de 15 millions de dollars soit 10 milliards de FCFA, destiné à l’endroit de l’Afrique Subsaharienne.

Au total 300 startups et PME dans 13 pays d’Afrique de la région du Sahel et ses environs y compris le Togo bénéficieront de cette facilité.

Un programme de soutien contre les effets du Covid-19

Ainsi, l’initiative s’inscrit dans la dynamique d’accompagnement de la croissance et le développement des entreprises dans la région.

C’est un programme qui prendra, également, en compte des obligations engendrées par la pandémie du Covid-19 : « La situation inédite causée par la crise du Covid-19 a été prise en compte et intégrée au programme », a indiqué Investisseurs & Partenaires. C’est pourquoi « une part importante du budget sera, ainsi, spécifiquement consacrée à l’accompagnement des entreprises les plus impactées par la crise ».

Les pays concernés par le programme sont : Togo, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée, Ghana, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad, et le Sénégal.

Une quinzaine de startups togolaises auront, à court terme, un appui financier et d’un accompagnement technique pour les aider à adapter leur modèle, maintenir leur activité et surmonter cette crise, a indiqué I&P.

Le contenu du programme pour les Startups togolaises

Aussi, ce programme, a été conçu autour de trois volets complémentaires à savoir ; le financement d’amorçage (pour répondre aux besoins de financement des entreprises pendant leur phase d’incubation ou d’accélération), de l’assistance technique (pour renforcer les capacités des entreprises et des équipes d’investissement africaines), et l’accompagnement de l’écosystème entrepreneurial dans les pays d’intervention.

Il faut rappeler, par ailleurs que trois startups togolaises ont réussi, la semaine dernière, à convaincre des business angels (investisseurs potentiels) à financer ou à accompagner leurs différents projets. Ceci grâce au programme africain d’investissements dans l’entrepreneuriat « The Nest Afrique Francophone », une compétition de pitch-projets, initié par Rekya Madougou comme présidente d’honneur et le patron de UNTAPPED, Jim Chu, entrepreneur et investisseur chinois.

Lire aussi: France : le ministre de la santé craint un rebond de l’épidémie de COVID-19 et rappelle à l’ordre

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.