Stage des Eperviers en Turquie : un premier bon bilan pour Jonas Kokou Komla !

Fin des matchs amicaux pour le compte du stage des Eperviers en Turquie ce mardi, 08 juin 2021. Le staff…

Parredaction Catégorie Sport le 9 juin 2021 Étiquettes : , , , , , ,

[bsa_pro_ad_space id=4]

Fin des matchs amicaux pour le compte du stage des Eperviers en Turquie ce mardi, 08 juin 2021. Le staff technique de l’équipe togolaise de football a saisi l’occasion des journées de la FIFA pour effectuer un stage, ponctué de deux matchs amicaux. Le Togo a enregistré une victoire et une défaite.

En effet, le stage des Eperviers en Turquie se veut une aubaine d’échanges avec les joueurs sur les attentes. Ceci, dans le but poser les nouvelles bases de la sélection nationale. Après deux rencontres amicales, le sélectionneur par intérim, Jonas Kokou Komla parle d’un bon bilan.

Stage des Eperviers en Turquie, une première victoire rassurant

Le stage des Eperviers en Turquie a débuté depuis le 29 mai dernier à Antalya. Après l’annulation de leur première rencontre amicale contre le Niger le 02 juin, les joueurs togolais ont affronté ceux de la Guinée le 05 juin.

Après un travail d’équipe bien apprécié, les Eperviers sont arrivés à bout de la sélection guinéenne par un score de deux buts à zéro inscrits par Laba Fodoh. Une victoire qui donne du sourire aux togolais qui sombraient dans le désespoir.

En prenant l’avantage sur la Guinée, les Eperviers ont rallumé la flamme du public sportif de croire en la sélection nationale. C’est sur cette lancée que les Eperviers se sont préparés pour aborder leur second

challenge ce 08 juin face à la Gambie.

Match final du stage des Eperviers en Turquie, une défaite qui n’entache pas les efforts consentis
Jonas Kokou Komla et sa formation ont répondu au rendez-vous avec la Gambie à Antalya dans le cadre de ce stage des Eperviers en Turquie. Avec quelques ténors absents comme Ilhas Bébou, Djene Dakonam, et le milieu de terrain Mani Ougandja, les Eperviers A se sont expliqués avec les gambiens.

Après des séquences de bon jeu produites par les deux formations, la sélection togolaise a fini par fléchir en seconde partie. La Gambie remporte ainsi le jeu sur un score d’un but à zéro. Même si ce second match a été perdu, Jonas Kokou Komla dresse un bon bilan.

Pour le sélectionneur par intérim, au-delà des résultats, c’est un bon travail qui a été fait et la cohésion de l’équipe était importante. Ce stage, a-t-il précisé, était une occasion pour savoir ce qu’il faut faire sur le terrain et en dehors du terrain avant les échéances à venir.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *