Stabilité en Afrique de l’ouest : l’engagement du Togo reconnu par le nouvel ambassadeur du Japon

Le Président Faure Essozimna Gnassingbé a reçu, lundi 27 juin 2022, le nouvel ambassadeur du Japon au Togo, Monsieur Katsuya…

Parredaction Catégorie international le 28 juin 2022 Étiquettes : ,


Le Président Faure Essozimna Gnassingbé a reçu, lundi 27 juin 2022, le nouvel ambassadeur du Japon au Togo, Monsieur Katsuya Ikkatai (avec résidence à Abidjan) à la présidence de la République togolaise. A l’occasion, le diplomate nippon a présenté ses lettres de créances. Katsuya Ikkatai s’engage à accompagner le gouvernement dans sa politique de développement.

Renforcer la coopération Togo-Japon

Stabilité en Afrique de l’ouest : l’engagement du Togo reconnu par le nouvel ambassadeur du JaponLe Togo et le Japon développent un partenariat multiforme très ancien. Le premier accord commercial entre les deux Etats a été signé en 1963.Cette coopération s’est redynamisée avec de nouveaux engagements et accords de coopération diplomatiques, stratégiques et économiques. « La relation bilatérale est très bonne », avait affirmé Hideaki Kuramitsu, ex ambassadeur du Japon au Togo en décembre 2020.

Afin de maintenir ce lien, le nouvel ambassadeur Katsuya Ikkatai entend consacrer sa mission à la consolidation des relations de partenariat entre le Japon et le Togo. Il s’agira d’un accompagnement du gouvernement notamment dans les domaines économique et social en vue de réaliser sa politique de développement. « Je suis très honoré d’être l’ambassadeur japonais en pleine qualité auprès du Togo, l’un des pays africains qui s’engage activement dans le développement économique et social, dans la paix et la stabilité dans la sous-région. Nous allons continuer à accompagner les efforts du gouvernement togolais dans ces domaines », a-t-il confié.

Matérialisation de la coopération Togo-Japon

Stabilité en Afrique de l’ouest : l’engagement du Togo reconnu par le nouvel ambassadeur du JaponLa coopération Togo-Japon s’est vue matérialiser avec la mise en place des programmes d’accompagnement sur plusieurs plans : Aide alimentaire, santé, économie, appui aux populations les plus pauvres, sécurité c’est le crédo de la coopération japonaise. En effet, il s’agit d’un appui piloté par la JICA (Agence Japonaise de Coopération Internationale). La stratégie vise à réduire la pauvreté et les disparités à travers le renforcement des services sociaux de base. Toujours dans cette dynamique, le projet Kennedy Round a été mis en place il y a de longues années. En 2020, une cargaison de 2 963 tonnes de riz blanc d’une valeur de 1,5 milliard FCFA aviait été réceptionnée par le gouvernement togolais dans le cadre de ce projet.

Ces dernières années, le Japon a accompagné le Togo dans la mise en œuvre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) et la réalisation des projets d’infrastructures. Précisément, la construction du nouveau port de pêche de Lomé et de deux ponts modernes sur les rivières Koumongou et Kara reliant les régions Centrale, de la Kara et des Savanes.

Enfin, le Togo a bénéficié de l’accompagnement technique du Japon à travers la formation des cadres de son administration et des bourses de formation.

Perside Katanga

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.