Sommet international du numérique : le Togo adopte un plan d’action en matière de développement numérique

Le Togo a achevé ce vendredi 5 novembre 2021, sa participation au Sommet international du numérique, démarré le mardi 2…

Parredaction Catégorie Société le 6 novembre 2021 Étiquettes : , ,


Le Togo a achevé ce vendredi 5 novembre 2021, sa participation au Sommet international du numérique, démarré le mardi 2 novembre dernier en Belgique. Il est placé sous le thème « Villes et gouvernements pour un numérique au service du développement urbain et de la résilience des territoires »

Sommet international du numérique : le Togo adopte un plan d'action en matière de développement numériqueLe sommet international du numérique vise à renforcer la résilience des villes et gouvernements en matière de développement numérique. La crise sanitaire mondiale a accéléré la prise de conscience sur les possibilités permises par le numérique ainsi que sur les problématiques qu’il soulève. La transition numérique amorcée depuis quelques années s’est accélérée. Elle rend plus nécessaire encore la prise en compte des enjeux sociaux, environnementaux et démocratiques associés à ces technologies.

Le Togo présent au sommet international du numérique

Le Togo a été valablement représenté à cette rencontre d’envergure internationale. Une délégation composée entre autres de Monsieur Tagba Ataféyinam Tchalim, secrétaire général du District Autonome du Grand Lomé (DAGL), de Monsieur Alexis Aquéréburu, maire d’Aného et de Madame Florence Yawa Kouigan, maire d’Atakpamé et présidente de la Faîtière des communes du Togo.

Sommet international du numérique : le Togo adopte un plan d'action en matière de développement numériqueA travers sa participation, le Togo compte changer les paradigmes en adéquation avec le monde du numérique. Le sommet international du numérique vise lui-même à renforcer la capacité d’arbitrage et de choix des maires et cadres territoriaux dans les grandes décisions (investissement, politiques d’achat, partenariats) à prendre relatives au numérique et à ses évolutions.

Mais aussi appuyer les mairies et leurs administrations en matière de développement des compétences informatiques en interne et d’élaboration de stratégies de transformation numériques. Le sommet international du numérique vise également à Initier et entretenir des dynamiques vertueuses entre les mairies et leur écosystème d’innovation locale. Enfin, promouvoir la prise en compte des problématiques des autorités locales auprès des acteurs de niveau national, régional et international.

Adoption d’un plan d’action de l’Association Internationale des Maires Francophones pour de bonnes fins

La délégation togolaise et les autres pays participant au sommet international du numérique ; ont adopté le plan d’action de l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) en matière de développement numérique. En 2021, de nombreuses études dessinant un panorama des écosystèmes innovants locaux ont été menées à biens, ainsi que plusieurs études sur l’impact de plateformes numériques au Maghreb, en Asie du Sud-Est et en Afrique centrale.

Sommet international du numérique : le Togo adopte un plan d'action en matière de développement numériqueLe plan d’actions de l’AIMF en matière numérique sur la période 2022 – 2026 vise à prolonger cet engagement. Adopté lors de la conférence de Namur dont l’enjeu est de permettre les échanges indispensables entre les villes, les autorités nationales et internationales, ce plan d’actions vise à définir l’action de l’AIMF en matière numérique sur la période 2022 -2026.

Il vise à appuyer les maires sur l’ensemble des sphères d’actions que le numérique bouscule.

Bernard A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.