Grève de la SET : malgré les sanctions, Gilbert Bawara reste ouvert au dialogue

Ce 30 mars, un arrêté comportant une liste de 137 enseignants et signé par Gilbert Bawara, ministre de la fonction…

Parredaction Catégorie Société le 31 mars 2022 Étiquettes : ,


Ce 30 mars, un arrêté comportant une liste de 137 enseignants et signé par Gilbert Bawara, ministre de la fonction publique, du travail et du dialogue social, a acté l’exclusion de ces agents publics du cadre des fonctionnaires de l’enseignement.

L’annonce a été faite par le ministre lui-même sur son compte twitter. “Ce mercredi 30 mars 2022, en application des textes en vigueur, j’ai signé un arrêté portant mesures administratives et excluant du cadre des fonctionnaires de l’enseignement cent trente-sept(137) enseignants désormais mis à la disposition de l’administration générale”, a-t-il écrit.

Aussitôt dit,…

Grève de la SET : malgré les sanctions, Gilbert Bawara reste ouvert au dialogueSelon l’arrêté du ministre Gilbert Bawara, les 137 enseignants exclus et mis à disposition de l’administration, se sont rendus coupables d’ “agissements et comportements répétitifs incompatibles avec les aptitudes et exigences attachées au métier de l’enseignement”. Concrètement, la mesure est une sanction punissant les agents concernés de l’observation au cours de la semaine dernière d’une grève lancée par le Syndicat des Enseignants du Togo (SET) qui, toujours selon le gouvernement, n’a aucune existence légale.

Ansi, ce 26 mars , au cours d’une visite de proximité pluriministérielle effectué à Dapaong, le ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Komla Dodzi Kokoroko avait averti en des termes peu ambigues, les enseignants ayant observé ce mouvement de grève. “Mes premiers missiles tirés depuis le fleuve Oti feront des dégâts assez lourds. Je vous dis, il y aura des dégâts assez lourds, parce que ceux qui s’entêtent à troubler le secteur de l’éducation seront purement et simplement exclus de la fonction enseignante et mis à la disposition de la fonction publique. Voilà la décision assez claire et assez ferme qui sera appliquée dans les jours à venir”, avait-il menacé.

L’ouverture de Gilbert Bawara 

Grève de la SET : malgré les sanctions, Gilbert Bawara reste ouvert au dialogueEn annonçant la sanction sur Twitter, le ministre de la fonction publique, du travail et du dialogue social, Gilbert Bawara n’a pas manqué de rappeler le contexte valant l’exclusion de ces 137 enseignants et d’exprimer l’ouverture de l’exécutif au dialogue.

“Ces enseignants ont également continué à faire montre d’une attitude de défiance envers l’autorité de l’Etat. Ces mesures administratives sont sans préjudice des autres dispositions applicables en cas de préavis ou de grèves illicites”, a t-il déclaré avant d’ajouter, « bien naturellement, nous demeurons disponibles et ouverts au dialogue avec tous les acteurs légalement constitués et nous réitérons la ferme volonté du gouvernement à poursuivre les efforts pour réformer et moderniser notre système éducatif”. 

 

Klétus Situ

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.