Séminaire gouvernemental à Kara : Tomegah-Dogbé a fait d’une pierre deux coups

Le vendredi dernier, le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a ouvert à Kara le deuxième séminaire gouvernemental de l’année 2021…

Parredaction Catégorie Société le 29 novembre 2021 Étiquettes :


Le vendredi dernier, le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a ouvert à Kara le deuxième séminaire gouvernemental de l’année 2021 en présence de Victoire Tomégah-Dogbé. Les travaux ont été axés sur le niveau d’avancement de la feuille de route gouvernementale 2020-2025, principalement les progrès réalisés sur les dix actions prioritaires définies lors du séminaire gouvernemental de juillet 2021 ainsi que les bonnes pratiques dans l’exécution des projets.

A l’occasion, Madame le Premier Ministre a effectué des visites de terrain dans plusieurs localités.

Appréciations de Tomegah-Dogbé

Séminaire gouvernemental à Kara : Tomegah-Dogbé a fait d’une pierre deux coupsDans le village de Léon-Anima situé à 30 km de la ville de Kara, le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé a pu apprécier le projet de captage d’eau réalisé par 70 jeunes du projet Emplois pour les Jeunes Vulnérables (EJV) dont 50% sont des femmes, pour faire du maraîchage. C’est ce qu’on peut lire sur la page Facebook de Victoire Tomegah-Dogbé.

En effet, ces travaux à haute intensité de main d’œuvre, identifiés par la communauté, permettent de récupérer et de canaliser de l’eau provenant d’une source au pied de la montagne vers des bacs en béton. L’eau ainsi stockée est utilisée par les jeunes pour l’irrigation de leurs cultures.

Pour la cheffe du gouvernement, « ces programmes de l’Anadeb constituent une véritable opportunité d’autonomisation pour les jeunes des milieux reculés, conformément à l’engagement du Chef de l’Etat Faure Essozimnan Gnassingbé de ne laisser aucun togolais de côté ».

Elle a continué en précisant que la formation en développement d’affaires et les travaux à haute intensité de main d’œuvre de l’ANADEB à Léon-Anima, ont permis à ces jeunes déscolarisés, d’élaborer des plans d’affaires et de développer des activités génératrices de revenus.

Visite du jardin scolaire de l’EPP Adjamda

Madame le Premier ministre est allée constater le fonctionnement du jardin scolaire à l’École primaire publique (EPP) d’Adjamda dans le canton de Bohou à Kara. C’est ce jardin qui alimente la cantine de l’école en légumes naturelles bio pour les repas chauds des élèves.

Séminaire gouvernemental à Kara : Tomegah-Dogbé a fait d’une pierre deux coupsSelon Kiliou Mouzou, jardinier à l’EPP Adjamda, « le jardin fournit les carottes, adémè, gboma, piment, choux et gombo à la cantine scolaire ici à EPP Adjamda ».

De son côté, Magnango Essonani, Maman cantine à l’EPP Adjamda a indiqué qu’ « il faut que les repas soient prêts avant 11h et les élèves sortent par classe pour prendre leur repas. Les enfants mangent très bien et sont contents pour la cantine scolaire de notre école. »

Rappelons que Mme Victoire Tomegah-Dogbé a félicité et encouragé tous les acteurs pour la qualité des prestations. Elle a appelé les populations et notamment les élèves à l’excellence et à être des artisans de paix pour un développement durable au Togo dans la sécurité.

Fafa A.

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *