samedi, septembre 25, 2021


Santé : l’allaitement maternel n’est pas à négliger

Conscient de son importance pour la santé des nourrissons, la communauté internationale a dédié une semaine entière pour sa célébration….

Parredaction Catégorie Santé international le 5 août 2020 Étiquettes : , , ,


Conscient de son importance pour la santé des nourrissons, la communauté internationale a dédié une semaine entière pour sa célébration. Il s’agit de l’allaitement maternel qui est commémoré chaque année du 1er au 07 août dans plus de 170 pays.

La Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel (SMAM) est fortement soutenue par le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Le thème retenu pour cette édition est : « Soutenir l’allaitement maternel pour une planète en meilleure santé ».

Les objectifs de la Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel

Le lait maternel est indispensable pour la croissance et le développement rapide du cerveau et du système nerveux central du nourrisson. Il apporte des substances nutritionnellement parfaites pour les bébés et les protègent par ricochet des maladies.

Ainsi, la SMAM offre, d’une part, l’opportunité aux promoteurs d’encourager les futures mamans à allaiter leurs bébés et d’autre part, à sensibiliser les populations sur la problématique de l’allaitement du nouveau-né. Cette initiative poursuit également d’autres objectifs.

Cette semaine vise à stimuler davantage la prise de conscience par tous de l’allaitement comme norme pour le développement et la croissance du bébé. Elle encourage, aussi, l’intégration d’une éducation formelle et informelle en matière d’allaitement aussi bien qu’à des pratiques alimentaires correctes pour les enfants.

Les recommandations de l’Unicef et de l’OMS

Dans une déclaration conjointe de la Directrice exécutive de l’Unicef, Henrietta H. Fore et du Dr Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, les deux organisations ont tenu à inviter les différents gouvernements à la mise en place de certaines mesures.

En effet, l’augmentation des taux d’allaitement maternel exclusif pourrait sauver la vie de 820 000 enfants chaque année. Ainsi, les organisations appellent les états à améliorer l’accès à des conseils qualifiés sur l’allaitement maternel.

Les populations, en particulier, les mamans et futurs mamans devraient être informées sur les avantages de prolonger la durée de l’allaitement maternel. D’après l’Unicef, ces conseils qualifiés peuvent être fournis par les différents acteurs, tels que les professionnels de la santé, les conseillères en allaitement ou les mères séniors.

En définitive le collectif mondial pour l’allaitement maternel insiste sur la nécessité d’investir davantage dans le domaine afin de former les agents de santé pour s’assurer de la qualité des conseils.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *