Santé : Envisager une sécurité alimentaire avec les Fast Food dans la ville de Lomé

Au Togo, on assiste ces dernières années à une prolifération des Fast Food dans la ville de Lomé, qui concentre…

Parredaction Catégorie Santé le 1 août 2022 Étiquettes :


Au Togo, on assiste ces dernières années à une prolifération des Fast Food dans la ville de Lomé, qui concentre la majorité de la population togolaise, active sur le plan professionnel. Nombreuses sont ces personnes jeunes ou non qu’on voit empressées dans les Fast Food pour chercher de quoi manger. Cependant, la restauration tant sollicitée par le population de Lomé dans les Fast Food est-elle de bonne qualité ?

Dans cette optique, la Direction de la recherche et de l’innovation de l’Université de Lomé s’est intéressée à cette question. Le Vendredi 29 juillet 2022, ladite institution  a organisé une conférence-débat sur un thème afférent à cette réalité: « Prolifération des ‘’Fast Food’’ dans la ville de Lomé : quelle stratégie pour une bonne sécurité alimentaire ? ». Révélé pas très rassurant,  il incombe aux autorités de prendre des mesures adéquates pour la réglementation du secteur de la restauration.

Les mets des Fast Food, pas très rassurants

Il y a des résidus de pesticides dans les aliments servis dans les fast-food et certains restaurants. Nouvelle pas très rassurante pour le consommateur. Concrètement, 54 échantillons prélevés dans 18 établissements de restauration rapide de la capitale confirment la présence de pesticides.

Santé : Envisager une sécurité alimentaire avec les Fast Food dans la ville de LoméEn effet, les prélèvements ont été effectués en respectant les normes de l’Union européenne et de l’association française de normalisation (AFNOR) qui font autorité dans ce domaine.

La conférence était animée par Prof Yaovi Ameyapoh, directeur du laboratoire de microbiologie et de contrôle de qualité des denrées alimentaires. Pour le conférencier, les fast food sont un mal nécessaire. Ils aident à restaurer dans un laps de temps mais ont des conséquences néfastes sur la santé des consommateurs. « La façon de s’alimenter dans les fast-food crée des problèmes d’ordre métabolique entre autres le diabète et l’hypertension artérielle », a-t-il relevé.

Prof Ameyapoh renseigne que dans les fast-food, les mets contiennent beaucoup de matière grasse et de féculents. Les fruits et les légumes sont  limités et généralement les plats sont accompagnés de boissons.

Par ailleurs, il y note aussi un manquement aux règles d’hygiènes qui débouche sur les toxi-infections alimentaires communes. En dehors des microbes, il y a des résidus de pesticides qui persistent et se retrouvent dans les aliments.

Réglementer le secteur des Fast Food au Togo

Les pouvoirs publics doivent prendre au plus vite les mesures qui s’imposent. Les restaurants doivent être extrêmement vigilants sur l’hygiène et sur la qualité des aliments servis. Ils ont une obligation de traçabilité. Les autorités ont aussi une obligation de surveillance.

Santé : Envisager une sécurité alimentaire avec les Fast Food dans la ville de Lomé« La première solution ici serait d’interdire les fast-food, mais ceci est impossible. Cela nous aide au niveau de la proximité de service, car là-bas nous  mangeons rapidement et nous retournons au travail. Cependant l’Etat doit réglementer l’instauration des fast-food », a indiqué Prof Ameyapoh.

Joseph Tsigbe, chargé de missions – Ministère de la Culture, des arts et de la formation civique déclare que l’université de Lomé a fait sa part. Pour lui, il revient aux défenseurs des droits des consommateurs, voire au gouvernement de prendre leur responsabilité face à un problème qui nuit à la santé des togolais.

« Les associations des consommateurs, les acteurs intervenants de l’alimentation, même le ministre de l’agriculture sont interpellés sur un sujet pareil. Il va s’agir pour eux de converger leur énergie pour affronter le problème en vue de le régler, car après tout c’est la santé de la population qui est en jeu », a proposé le directeur de l’innovation et de la recherche de l’Université de Lomé.

Perside Katanga

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.