vendredi, septembre 24, 2021


La santé Togo: Faure Gnassingbé pour améliorer davantage le système

La santé au Togo avant tout, dit-on. Le gouvernement togolais est dans cette dynamique. A cet effet, pour nouveau quinquennat,…

Parredaction Catégorie Santé le 24 août 2020 Étiquettes : , , , , ,


La santé au Togo avant tout, dit-on. Le gouvernement togolais est dans cette dynamique. A cet effet, pour nouveau quinquennat, le Chef de l’Etat fait de l’amélioration du système de santé l’une de ses priorités.

Outre les grands chantiers lancés pour la construction des hôpitaux publics, le gouvernement accordera également une attention particulière à celui du privé. Cette attention est relative au fonctionnement des cliniques privées.

Les actions prévues pour les cliniques privées

L’Etat togolais annonce des réalisations importantes dans le secteur de la santé au Togo pour garantir un mieux-être à sa population. Ainsi, l’assainissement de la pratique privée sera aussi l’une des activés prioritaires. A cet effet, un système d’agrément, de contrôle et de répression contre les cliniques clandestines sera mis en place.

Cette dynamique du gouvernement vient éradiquer ce fléau d’installation clandestine des cliniques qui de plus en plus prend de l’ampleur dans le pays. Les soins de santé au Togo étant un domaine sensible, les autorités veilleront à l’installation légale et reconnue de ces institutions qui veille à la santé des populations.

Aussi, des mesures sont prévues en vue d’amplifier la lutte contre la contrefaçon des médicaments et des produits pharmaceutiques. Pour cela, en début de l’année 2020, s’est déroulé, dans la capitale togolaise, un sommet dénommé « Initiative de Lomé ». L’objectif est de renforcer et de coordonner la lutte sur le plan national et continental contre la fabrication, l’importation et le trafic de produits médicaux de qualité inférieure et falsifiée.

Ce sommet a réuni le Togo et six autres pays de l’Afrique notamment le Congo, Ouganda, Niger, Sénégal, Ghana, Gambie.

D’autres projets de modernisation du secteur de santé au Togo

Le Togo, dans cette démarche de revalorisation et d’amélioration, lancera également des projets de modernisation des Centres Hospitaliers Régionaux (CHR) ; de construction de six (06) nouveaux centres de santé mère-enfant, de cent (100) centres médico-sociaux (CMS) ; un centre national de lutte contre le cancer ; l’implantation des centres de transfusion sanguine dans chaque région ; la réhabilitation des centres de santé communautaires (CSC), etc.

Chaque région sera dotée de cinq (05) cliniques mobiles. Les structures sanitaires seront équipées pour le dépistage et le traitement rapide des maladies non transmissibles. La part du coût des soins de santé au Togo supporté par les ménages sera réduite de 80%. La césarienne et la prise en charge des femmes enceintes seront totalement gratuites. Le programme School Assur sera poursuivi et optimisé, etc. La santé n’a pas de prix et les autorités le savent.

Par ailleurs, le grand hôpital de référence, Saint Pérégrin, lancé formellement l’année dernière par le Chef de l’Etat prend forme. Il sera bientôt opérationnel d’après les autorités sanitaires.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *