dimanche, décembre 4, 2022


RGPH-5 : le gouvernement et ses partenaires satisfaits de l’évaluation

Le RGPH-5 est dans sa dernière ligne droite. Ce lundi 07 novembre, le gouvernement et ses partenaires se sont réunis…

Parredaction Catégorie Politique Société le 8 novembre 2022 Étiquettes : , , ,


Le RGPH-5 est dans sa dernière ligne droite. Ce lundi 07 novembre, le gouvernement et ses partenaires se sont réunis pour une évaluation d’étape quinze jours après le début des opérations. La rencontre a été présidée par la ministre Secrétaire générale de la Présidence de la République, Madame Sandra Ablamba Johnson.

Dans la dynamique de réussite du cinquième recensement général de la population et de l’habitat (RGPH-5), le gouvernement et ses partenaires se sont réunis pour dresser un bilan de l’opération en cours. L’objectif étant de faire l’état des lieux sur le dénombrement lancé le 23 octobre dernier, de remercier la population et, enfin, de mobiliser davantage les parties pour la réussite de ce recensement général.

Tous réunis pour un but commun

Aux côtés de Sandra Ablamba Johnson lors de la réunion, les ministres porte-paroles du gouvernement, Christian Trimua des droits de l’homme, de la formation à la citoyenneté et des relations avec les institutions de la République, et Akodah Ayewouandan de la Communication et des médias, le ministre-Conseiller du Président de la République, Simféitchou Pré, de même que les représentants-résidents des Fonds des Nations Unies pour la population et la banque mondiale. RGPH

Toutes les parties prenantes à l’opération du RGPH-5 à savoir, les maires, chefs traditionnels, leaders religieux et responsables de l’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED) étaient également présentes.

“Après deux semaines de l’opération de dénombrement, nous avons noté des résultats significatifs sur le terrain en termes de population enregistrée. Toutefois, il s’avère nécessaire de redoubler d’efforts à tous les niveaux afin d’enrôler toute la population vivant sur notre territoire”, a expliqué la Secrétaire générale de la Présidence de la République, Sandra Johnson, qui préside le Comité national du recensement (CNR).

Lire Aussi : 5ème Recensement Général au Togo : la ministre Sandra Johnson exhorte

RGPH-5, un bilan satisfaisant

« Au nom du Président de la République, la ministre Johnson a félicité tous les acteurs pour la conduite satisfaisante de l’opération de dénombrement, et exprimé sa reconnaissance aux partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement”, a fait savoir le communiqué d’après réunion. RGPH

En effet, madame la ministre a exprimé sa reconnaissance envers les populations déjà recensées et à inciter celle qui ne le sont pas à s’inscrire dans le processus. Plusieurs approches de solutions ont été proposées dans ce sens. “Ensemble, planifions un meilleur avenir grâce au RGPH-5”, a ajouté Sandra Ablamba Johnson.

Les partenaires techniques et financiers ont, quant à eux, salué la volonté politique marquée du Togo et ont réitéré leur engagement de poursuivre l’accompagnement du processus. Et enfin, les maires et les chefs traditionnels ont rassuré les membres du gouvernement de leur détermination à jouer leur rôle de facilitateurs en s’impliquant davantage pour inviter les ménages à bien accueillir les agents recenseurs, précise le communiqué.

Des contributions ont été apportées au cours des échanges pour une implication plus accrue, de toutes les parties, à quelques jours de la fin des opérations du RGPH-5. Pour rappel, elles se poursuivent jusqu’au 12 novembre 2022.

Nabuch Aboubakar

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.