RGPH-5 : prise de fonction des Comités Locaux du Recensement au Togo

Les Comités Locaux du Recensement au Togo (CLR) ont été officiellement installés ce mardi, 20 avril 2021, au cours d’une…


Les Comités Locaux du Recensement au Togo (CLR) ont été officiellement installés ce mardi, 20 avril 2021, au cours d’une cérémonie officielle. Celle-ci a été présidée par le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires, Payadowa Boukpéssi. Ceci, sous le regard avisé des partenaires techniques et financiers.

L’installation des comités locaux du recensement au Togo entre dans le cadre des préparatifs du 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH-5) prévu pour cette année. Ainsi, le gouvernement envisage un recensement inclusif. D’où l’implication des différents acteurs des communautés à la base.

Comités locaux du recensement au Togo: les missions

Aussitôt installés, les comités locaux du recensement au Togo ont été sensibilisés sur l’importance du 5ème RGPH pour la nation togolaise. Egalement, ce fut l’occasion pour les CLR de recevoir des détails sur leurs missions et prérogatives.

Ainsi, cette mission consistera à assurer la mobilisation des populations en faveur du recensement en vue de garantir le succès de l’opération au niveau local. Ensuite, les CLR vont œuvrer afin de faciliter l’accès des agents de terrain aux populations et aux différentes infrastructures socio-économiques et communautaires.

Enfin, ils se chargeront de mobiliser les responsables et les leaders de leurs localités respectives répondant aux besoins du recensement et se veilleront à la sécurisation du matériel du recensement.

Qui sont les comités locaux du recensement  ?

Les comités locaux du recensement au Togo ont été installés au niveau préfectoral. Ils sont donc composés des acteurs des communautés à la base. Ainsi, chaque comité est présidé par le préfet et la vice-présidence est occupée par les maires des communes chefs-lieux des préfectures.

« Pour toucher nos populations, il faut des autorités locales d’où le comité local du recensement crée par un arrêté interministériel et présidé dans chaque préfecture par le Préfet et dont la vice-présidence est assuré par le Maire chef-lieu de la préfecture », a expliqué le Directeur général de l’INSEED, Koame Kouassi.

Le 5ème recensement au Togo, a-t-il ajouté, se fait par rapport aux recommandations des Etats-Unis. « Pour la réalisation de cette opération, un ensemble d’organes est prévu », annonce le DG de Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *