Togo : la préfecture du Golfe fait sa revue annuelle sanitaire

La préfecture du Golfe (région Maritime) a démarré le mardi, 19 janvier 2021, la revue sanitaire de l’année 2020 de ses…


La préfecture du Golfe (région Maritime) a démarré le mardi, 19 janvier 2021, la revue sanitaire de l’année 2020 de ses formations sanitaires. Il s’agit pour les acteurs de santé des sept (07) communes de présenter les différentes activités menées au cours de l’année écoulée.

L’initiative est portée par l’Institut National d’Hygiène(INH), un service technique du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique. L’institution qui a son siège dans la préfecture du Golfe, joue le rôle de laboratoire central de santé publique.

La préfecture du Golfe veut identifier les difficultés dans les centres

Au total, trois cent trente-quatre (334) formations sanitaires sont concernées par cette revue sanitaire annuelle de la préfecture du Golfe. Parmi elles, les Centres Médicaux Sociaux (CMS) ainsi que les Centres Hospitaliers. Il s’agit de se partager les difficultés rencontrées au cours de l’année 2020 afin de mieux aborder la nouvelle année.

Togo : la préfecture du Golfe fait sa revue annuelle sanitaire

« Nous allons suivre les présentations de chaque formation sanitaire une par une. Nous avons sept communes dans le Golfe et chaque formation va présenter ses activités », a fait savoir le Directeur préfectoral de la santé du Golfe, Docteur Koffi Agbétiafa, à l’ouverture de la session.

Il faut préciser que cette activité n’est pas à sa première. La préfecture du Golfe a l’habitude d’organiser des revues sanitaires annuelles.

Améliorer les prestations dans la préfecture du Golfe

Selon les premiers responsables, l’exercice contribuera à améliorer les prestations des services offerts aux populations de la préfecture du Golfe. C’est l’une des valeurs auxquelles tient le nouvel exécutif. Le but est d’améliorer le bien-être des populations togolaise.

Les formations sanitaires, a indiqué Dr Koffi Agbétiafa, ayant pu atteint les objectifs vont partager leurs expériences et secrets. « Celles qui n’ont pas pu atteindre leurs objectifs aussi vont nous dire les difficultés principales et après ça, nous allons les analyser, les orienter pour qu’en 2021, elles puissent atteindre les objectifs », a-t-il expliqué.

En rappel, l’année 2020 a été très mouvementée sur le plan sanitaire. En plus des affections existantes, le monde a traversé une crise sanitaire provoquée par la pandémie de la Covid-19. Plusieurs mesures ont été prises en vue de contenir le virus au Togo.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *