mercredi, septembre 22, 2021


Togo/Diplomatie : Rencontre entre Faure Gnassingbé et Assimi Goita ; vice-président malien

Une rencontre entre Faure Gnassingbé et Assimi Goïta ce lundi 28 décembre 2020 pour un renforcement des liens inter Etats….

Parredaction Catégorie Dossiers le 30 décembre 2020 Étiquettes : , , , , , ,


Une rencontre entre Faure Gnassingbé et Assimi Goïta ce lundi 28 décembre 2020 pour un renforcement des liens inter Etats. En effet, dans le souci de renforcer les liens de coopération entre le Togo et le Mali, le vice-président de la transition, le colonel Assimi Goïta a effectué une visite d’amitié et de travail au Togo ce lundi 28 décembre 2020. Cette visite soldée par la rencontre entre Faure Gnassingbé et Assimi Goïta, s’inscrit par ailleurs dans la consolidation des relations diplomatiques qui existent entre les deux Etats.

Après avoir été accueilli à sa descente d’avion par le ministre togolais des affaires étrangères, le prof Robert Dussey, il a été reçu, ce mardi 29 décembre par le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé. Les deux hommes ont échangé sur plusieurs sujets importants.

Rencontre entre Faure Gnassingbé et Assimi Goïta, une consolidation des liens

Au centre des discussions l’avenir du Mali qui est confronté à de nombreux problèmes. Le vice-président Goïta s’est réjoui de la solidarité manifestée par le Togo à l’endroit de son pays depuis le début de la crise. Il a aussi vivement remercié le chef de l’Etat togolais pour sa détermination et son soutien sans faille aux côtés du peuple frère malien.

« J’ai été envoyé par le président de la transition malienne, M. Bah Daw pour remercier le président Faure Gnassingbé et l’ensemble des présidents de la CEDEAO pour leur implication pour la sortie de la crise au Mali. Actuellement, l’ensemble des organes de la transition sont en place. La situation ne s’empire pas en tant que tel », a-t-il déclaré après l’entretien.

Pour sa part, le président Faure a tenu à féliciter le peuple malien pour le courage et la maturité dont il a fait preuve en s’appropriant les recommandations de la CEDEAO. Ceci par rapport à la Feuille de route de la transition dont la mise en œuvre doit conduire à des élections libres et transparentes. Le Président togolais a également réaffirmé l’appui indéfectible du Togo au Groupe de Soutien de la Transition au Mali (GST-MALI) initié par la Commission de l’Union Africaine.

Le terrorisme, au cœur des échanges

Cette rencontre entre Faure Gnassingbé et Assimi Goïta, a été un long échange sur les questions de paix et de sécurité dans la sous-région ouest-africaine notamment au Sahel.

La question du terrorisme a constitué un sujet de discussion phare entre les deux hommes. Ainsi, le numéro 1 togolais et le Vice-président du Mali ont soulevé les inquiétudes et incertitudes liées à l’instabilité de la région. Ils ont vivement déploré et condamné l’attaque terroriste qui a entraîné la mort, le 28 décembre 2020, de trois soldats français de l’Opération Barkhane.

« Ça fait très mal de perdre des hommes au combat. Au nom du président de la transition et en mon nom propre, je présente nos condoléances les plus attristées aux familles des soldats disparus et au peuple français », a confié le colonel Goïta.

A l’issue de la rencontre entre Faure Gnassingbé et Assimi Goïta, les deux personnalités ont réaffirmé leur convergence de vues tant sur la nécessité d’une coordination des différentes initiatives visant à lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent que sur l’importance de l’implication des acteurs locaux dans la recherche de solutions aux problèmes politiques et sécuritaires en Afrique de l’Ouest.

Rappelons le Togo fait partie des pays les plus impliqués dans la Mission Multidimensionnelle des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali (MINUSMA).

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *