Réforme du travail: le gouvernement adopte un texte sur le télétravail

Au Togo, le gouvernement vient d’adopter un décret fixant les conditions et modalités de mise en œuvre du télétravail ou…

Parredaction Catégorie Société le 8 mars 2022 Étiquettes : ,


Au Togo, le gouvernement vient d’adopter un décret fixant les conditions et modalités de mise en œuvre du télétravail ou du travail à distance. En effet, le texte a été examiné et validé ce 7 mars en conseil des ministres.

Réglementer le télétravail, une évolution nécessaire

Réforme du travail: le gouvernement adopte un texte sur le télétravailDans un contexte de digitalisation de l’économie et du travail, un processus notamment accéléré par la pandémie de covid19 et alors que plusieurs structures privées et publiques l’ont partiellement adopté, il devenait de plus en plus urgent de créer un cadre réglementaire devant régir l’application du télétravail.

“Tenant compte des évolutions technologiques, des conjonctures internationales de toute nature et en application du nouveau code du travail, le présent décret détermine les principes, les conditions et modalités régissant le télétravail ou travail à distance” indique le communiqué sanctionnant le conseil des ministres avant de préciser “Il encadre les possibilités d’aménagements des modes de travail lorsque les circonstances l’exigent et que les moyens technologiques le permettent”.

Un nouveau texte dans la réforme du cadre juridique du travail

Réforme du travail: le gouvernement adopte un texte sur le télétravailPar ailleurs, en plus d’acter une réglementation nécessaire et attendue sur le  télétravail et le travail intérimaire, ce nouveau décret est un texte de plus qui s’inscrit dans le cadre de la réforme du travail, dite “business friendly”, engagée par le Togo ces dernières années. Une réforme s’inscrivant dans la dynamique des réformes du cadre macroéconomique, juridique et institutionnel, en faveur du climat des affaires et des investissements directs étrangers

Bien avant, en février dernier, l’exécutif togolais avait adopté deux décrets enrichissant le cadre juridique du travail et d’intervention des organisations syndicales. Le premier portant sur attributions, organisation et fonctionnement du Conseil national du travail (CNT), le second était relatif à la représentativité des syndicats professionnels et à l’exercice du droit de grève, une autre disposition du droit du travail.

Klétus Situ

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.