dimanche, décembre 4, 2022


Togo : le rapport du recensement général des établissements de tourisme au coeur d’un atelier

A la salle CEDEAO du Casef de Lomé, le ministère de la culture et du tourisme a lancé mardi 30…

Parredaction Catégorie Culture le 31 août 2022 Étiquettes : , , ,


A la salle CEDEAO du Casef de Lomé, le ministère de la culture et du tourisme a lancé mardi 30 août 2022, un atelier de validation technique du rapport provisoire du recensement général des établissements de tourisme. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la poursuite des efforts du gouvernement pour la relance du secteur du tourisme.

Cet atelier a pour objectif de recueillir les suggestions des différentes parties prenantes pour affiner le rapport sur le recensement général des établissements de tourisme effectué en avril dernier. A l’issue, les travaux devraient servir de base pour toutes les actions en faveur du secteur.

Une recommandation…

En référence à la feuille de route gouvernementale à l’horizon 2025, le tourisme au Togo devrait contribuer à l’économie nationale à hauteur de 6,2% et attirer un minimum de 500 000 visiteurs. Or, « (…) les efforts pour aboutir à ces résultats ne pourront être appréciés à leur juste valeur, si nous ne disposons pas de données mesurables et fiables », a reconnu Dr Kossi Gbényo Lamadokou, ministre de la culture et du tourisme.

Togo : le rapport du recensement général des établissements de tourisme au coeur d'un atelierPour ce faire, les travaux de cet atelier d’une journée permettront aux participants répartis en commission de contribuer à ressortir un document de base utile à la mise en place du compte satellite du tourisme. Une recommandation de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). « Des statistiques, le secteur en a besoin pour améliorer la qualité de son image dans son propre miroir et dans le rétroviseur du monde qui l’entoure », a indiqué Kossi Lamadokou.

« En 2008, l’OMT a, entre autres mesures, fortement recommandé aux États membres de réunir dans un seul et même document, l’ensemble des données sur les dépenses du tourisme, les comptes des industries du tourisme, l’offre intérieure, l’emploi dans les industries du tourisme, les investissements, la consommation touristique, ce qu’il est convenu d’appeler : “compte satellite du tourisme” », a rappelé l’autorité.

Organisé sur tout le territoire national en avril dernier, ce recensement général a ciblé les unités touristiques. Notamment les hôtels, motels, auberges, appartements meublés, gîtes, les restaurants, les agences de voyages et les écoles de formation en tourisme exerçant sur le territoire national.

Le retour des biens culturels pour la redynamisation du tourisme

Dans un processus de redynamisation, il paraît judicieux de parvenir à une issue autour du débat sur les défis majeurs liés au processus de restitution du patrimoine togolais. Celui-ci constitue une meilleure réappropriation de l’histoire et de l’identité culturelle du pays.

Togo : le rapport du recensement général des établissements de tourisme au coeur d'un atelierLe 05 Août 2022, le ministre de la Culture et du Tourisme Kossi Gbényo Lamadokou avait échangé avec son homologue du Ghana, Dr Ibrahim Mohammed Awal. « Nous avons évoqué des sujets liés à la nécessité de mutualisation des moyens dans le processus de restitution et de retour des biens culturels spoliés aux deux peuples, avait indiqué le conservateur togolais ».

A titre de rappel, cet échange intervient au lendemain des discussions entre Kossi Lamadokou et Bénédicte Savoy, professeure d’histoire d’art à l’Université Technique de Berlin. « Nous avons évoqué des sujets liés à l’inventaire de notre patrimoine spolié par les anciennes puissances coloniales et à leur restitution future », a-t-il écrit.

Perside Katanga

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.