Projets FSSB : un financement additionnel de 18 milliards pour 125 000 nouveaux ménages

Au Togo, les projets FSSB, filets sociaux et services de base, sont loin de prendre fin. Le gouvernement et ses…

Parredaction Catégorie Société le 3 février 2022 Étiquettes : , , ,


Au Togo, les projets FSSB, filets sociaux et services de base, sont loin de prendre fin. Le gouvernement et ses partenaires en ont décidé ainsi à travers un financement additionnel de 18 milliards.

Ce financement accordé pour la nouvelle phase des projets FSSB va permettre d’élargir ledit projet à 125 000 nouveaux ménages sur toute l’étendue du territoire national.

De nouveaux bénéficiaires des projets FSSB

Projets FSSB : un financement additionnel de 18 milliards pour 125 000 nouveaux ménagesExécutés de 2018 à 2021 par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), les projets FSSB dont l’une des composantes est le transfert monétaire ont donné des résultats assez palpables sur le terrain. Grâce aux filets sociaux et services de base, les populations bénéficiaires « ont eu des ressources de 15 000 tous les trimestres pendant deux ans. Ceci leur a permis de faire face à leurs besoins d’alimentation, d’éducation de leurs enfants et de santé. En plus, certains ont pu initier des petites activités génératrices de revenus. Certains ont entrepris l’élevage des volailles ou des petits ruminants », a déclaré la Directrice Générale de l’ANADEB, Mme Mazalo Katanga.

Projets FSSB : un financement additionnel de 18 milliards pour 125 000 nouveaux ménagesPour plus d’impact du projet FSSB, aujourd’hui à terme, le gouvernement étend l’action à 125 000 autres ménages. D’où ce financement additionnel de 18 milliards financés par la Banque mondiale, l’AFD et l’Etat togolais. Cette phase additionnelle concerne 879 villages issus de 100 cantons sur tout l’étendue du territoire nationale y compris la zone urbaine, c’est-à-dire le grand Lomé notamment les préfectures d’Agoè-Nyivé et du Golfe.

Pour Mme Mazalo Katanga, « le gouvernement a entrepris d’aller plus loin, embrasser ou accompagner 125 000 ménages dans 100 cantons en milieu rural et dans le grand Lomé. C’est la spécificité pour le financement additionnel filets sociaux et services de base où nous aurons 75% des bénéficiaires qui sont en milieu rural et 25% en milieu urbain ».

Le tirage déjà démarré

Dans la région des plateaux, l’Agence nationale d’appui au développement à la base a déjà tiré les bénéficiaires concernés dans cette nouvelle phase des projets FSSB. Ces derniers sont issus de 13 cantons composés de 195 villages dont 117 bénéficiaires directs.

Projets FSSB : un financement additionnel de 18 milliards pour 125 000 nouveaux ménagesLa Directrice Générale de l’ANADEB a précisé ceci : « dans chaque canton, nous devons tirer 9 ou 15 villages dont 9 qui seront bénéficiaires, les 6 autres seront sur la liste d’attente. Et le premier village au niveau de chaque canton va bénéficier des transferts monétaires pour les ménages. Egalement, ces ménages vont bénéficier d’un accompagnement pour leur inclusion économique ».

En effet, cet accompagnement consistera à travailler de façon spécifique à travers des formations en développement d’affaires en vue d’aider les ménages de ces villages à identifier des activités génératrices de revenu.

Pour rappel, la mise en œuvre de cette phase additionnelle des projets FSSB durera 18 mois. La phase de tirage dans les plateaux a connu la présence des autorités locales pour s’enquérir des villages éligibles.

Fafa A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.