Togo : Le projet VaRRIWA lancé à Lomé avec l’appui de l’UE

Dans le cadre du programme OEACP Recherche et Innovation financé par l’Union européenne (UE), le projet Valorising Research Results and…

Parredaction Catégorie Société le 5 août 2022 Étiquettes : ,


Dans le cadre du programme OEACP Recherche et Innovation financé par l’Union européenne (UE), le projet Valorising Research Results and Innovation in West Africa (VaRRIWA) a été lancé jeudi 04 août 2022 à Lomé. Le lancement des activités du projet VaRRIWA s’est tenu à la Chambre de Commerce et de l’Industrie du Togo (CCIT).

Initiative du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à travers la direction de la Recherche scientifique et technique, le projet VaRRIWA vise à renforcer les capacités de recherche et d’innovation dans les pays membres. En effet, il est mis en œuvre par l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP).

Projet VaRRIWA, favoriser l’innovation durable au Togo

Le projet VaRRIWA a pour but de contribuer à la création d’un environnement incitatif au transfert de technologies et à l’innovation durable. Il regroupe le Bénin, Burkina-Faso, Sénégal et le Togo. Dans le cadre de sa mise en œuvre, le Togo a bénéficié de quatre projets tiers.

Togo : Le projet VaRRIWA lancé à Lomé avec l’appui de l’UELe premier projet est « Formation à la Valorisation des Résultats de la Recherche et de l’Innovation au Togo (VaRRITO) ». Le projet VaRRITO sera exécuté par l’Université de Kara (UK). Le but est de former les doctorants, enseignants chercheurs, inventeurs et entrepreneurs sur les méthodologies de la recherche, la valorisation et de l’exploitation économique des résultats des recherches

Ensuite, un « Centre d’Accompagnement à la Valorisation des Résultats de la Recherche-Innovation dans le domaine des Sciences et Technologies au Togo (CAVRIS) ». Celui-ci sera exécuté également par l’UK.  Quant au projet CAVRIS, il entend favoriser le transfert de technologies vers le milieu industriel à travers un pré-incubateur, la mise à la disposition des innovateurs des outils nécessaires à leur recherche.

L’Université de Lomé n’est pas en marge 

Aux précédents s’ajoute la « Mise en place d’une unité de Valorisation des Innovations Agricoles et Agroalimentaire (UVI2A) ». Le projet UVI2A est piloté par l’Institut Togolais de Recherche Agronomique (ITRA). UVI2A vise à favoriser la création d’entreprises innovantes à partir des résultats de la recherche agricole et agroalimentaire.

Togo : Le projet VaRRIWA lancé à Lomé avec l’appui de l’UEEnfin, le dernier projet dénommé « Renforcement du cadre de Partenariats entre les acteurs Publics et Privés pour le Financement et la Valorisation des Résultats de la Recherche et l’Innovation (PPP-VRI) » . Ce dernier sera exécuté par l’Université de Lomé (UL). Il s’agit à travers ce projet de mieux structurer et renforcer les réseaux nationaux et internationaux dans l’ensemble du système Recherche et Innovation (R&I) dans les quatre pays partenaires ciblés par le VaRRIWA. Ces projets ont une durée de quatre ans de 2021 à 2024.

Soulignons que le projet VaRRIWA est piloté par l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) en rapport avec les structures nationales en charge de la valorisation des résultats de la recherche et de l’innovation au sein des quatre pays cibles précités.

Dans un contextes de crise observée dans tous les secteurs d’activité, « Ces projets que nous célébrons viennent à point nommé, parce qu’ils permettent de résoudre des questions auxquelles l’humanité est confrontée et auxquelles notre pays doit avoir à répondre ». S’est réjoui le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Pr Ihou Wateba.

Perside Katanga

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.