Le gouvernement lance la construction de 384 salles de classe à travers le Projet d’appui à la réforme des collèges

Le ministre des enseignements primaires, secondaires, techniques et de l’artisanat, Dodzi Komla Kokoroko a donné ce 4 avril, à Vogan…

Parredaction Catégorie Société le 5 avril 2022 Étiquettes : , , ,


Le ministre des enseignements primaires, secondaires, techniques et de l’artisanat, Dodzi Komla Kokoroko a donné ce 4 avril, à Vogan (préfecture du Vo), le coup d’envoi des travaux de construction de 384 salles de classe au profit des collèges des régions Maritime, Plateaux et Savanes.

Construction financée par l’Agence Française de Développement dans le cadre de la deuxième phase du PAREC

Ces travaux de constructions qui s’inscrivent dans le cadre de la deuxième phase du Projet d’appui à la réforme des collèges (PAREC II), seront financés par l’Agence Française de Développement (AFD). Le projet est également soutenu par les organisations non-gouvernementales internationales, Aide et action et Plan International.

Au-delà de la construction de salles de classes, on apprend également que le Projet d’appui à la réforme des collèges permettra d’offrir à 130 établissements secondaires publics un accompagnement multiforme. Il s’agira notamment d’accompagner l’amélioration des capacités et conditions d’accueil, le renforcement de la gouvernance et l’amélioration de l’attractivité des disciplines scientifiques. Et ce avec l’ambition de créer un environnement favorable pour un enseignement de qualité au Togo.

Le PAREC en parfaite cohérence avec les objectifs de la feuille de route gouvernementale

Alors que la première phase du Projet d’appui à la réforme des collèges, mise en oeuvre entre 2014 et 2018, avait permis la construction de 160 salles de classe ; cette deuxième phase vient contribuer à l’ambition gouvernementale de construire 30 000 salles de classe sur cinq ans, telle qu’inscrite dans la feuille de route 2020-2025.

Lire aussi: Les écoles privées au Togo par le biais de l’UFEPLAT plaide pour un meilleur accompagnement de l’Etat

En rappel, quelques semaines avant, le ministère des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat avait procédé à la remise de kits de matériels informatiques à 135 établissements secondaires dans le cadre du processus d’intégration des TIC en milieu scolaire. Par ailleurs, 20 000 table-bancs ont également été mises à disposition de ces établissements scolaires secondaires.

 

Klétus Situ

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.