dimanche, octobre 17, 2021


Programme gouvernemental de logements : des citoyens locataires aux propriétaires de maison

Devant les hommes de médias, lundi dernier, le Ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, Me Koffi…

Parredaction Catégorie Société le 6 octobre 2021 Étiquettes : , ,


Devant les hommes de médias, lundi dernier, le Ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, Me Koffi Tsolenyanu a présenté les caractéristiques du programme gouvernemental de logements. Il vise à promouvoir des habitats sociaux adaptés à chaque bourse. C’était à l’occasion de la journée internationale de l’habitat.

Programme gouvernemental de logementsFace à la presse, le ministre Tsolenyanu et le partenaire du gouvernement togolais, Shelter Afrique, ont exposé l’ambition de l’exécutif togolais et les responsabilités des deux parties. En effet, Shelter Afrique va accompagner le programme gouvernemental de logements sociaux pour la construction de 20.000 unités et s’engage à contribuer pour 3.000 unités.

Que comprendre du programme gouvernemental de logements

Programme gouvernemental de logementsDans sa vision pour le Togo, le chef de l’Etat ambitionne de garantir un logement décent pour tous les togolais. Pour cela, il est mis en place un programme gouvernemental de logements à coûts abordables, dans un partenariat public-privé.

C’est dans ce cadre que « le gouvernement achète aujourd’hui les terrains » qu’il immatricule « avant de les mettre à la disposition des promoteurs », a indiqué le ministre de l’habitat. Pour Me Tsolenyanu, « le gouvernement va également s’atteler à ouvrir les voies d’accès de chaque site, soit par le pavage ou bien par les bitumes. Le gouvernement va déployer les VRD, c’est-à-dire l’eau, l’électricité, les fibres optiques qu’il va mettre à la porte de chaque site. »

C’est après cela que le promoteur se chargera, quant à lui, de développer les constructions sur le site, d’aménager les VRD internes du site.

Shelter AfriqueAinsi, suite à la visite des sites de Togblekopé, Andrew Chimphondah, PDG de Shelter Afrique, a été, de son côté, très impressionné. « Nous avons constaté, également, que le site n’est pas loin de la nationale N°1 et qu’autour il y a déjà des constructions, des zones déjà habitées. Je voudrais vous rassurer que le décor est planté pour que nous puissions réaliser ce programme », a-t-il précisé.

Aussi, pour la réalisation de ce programme gouvernemental de logements, il faut rappeler que les matériaux locaux de construction seront privilégiés.

Le programme Location-vente : l’aubaine

L’un des volets de ce programme gouvernemental de logements est celui de location-vente. Celui-ci consiste à garantir un logement décent, moderne aux citoyens, chacun selon sa bourse. Pour le Ministre Tsolenyanu, tout citoyen togolais désireux d’acquérir ces logements doit d’abord annoncer son intérêt d’achat pour se faire enregistrer.

Me Koffi Tsolenyanu « Vous devez avoir au moins une activité qui vous procure un revenu régulier, qui peut rassurer le promoteur », a-t-il ajouté. Ce revenu doit permettre à ce dernier de constituer le prix de vente de sa maison au bout de 20 à 25 ans, par exemple, s’il cumule les paiements sans interruption.

Soulignons que la particularité de ce programme gouvernemental de logements est que « pendant que vous payez votre loyer, le même loyer sert à constituer le capital pour payer la maison. Vous n’êtes pas propriétaire au début, c’est quand vous aurez atteint le montant fixé dans le contrat que vous devenez propriétaire », a précisé Me Tsolenyanu.

Pour rappel, le gouvernement travaille d’arrache-pied pour poser les balises en vue d’éviter les difficultés qui peuvent empêcher la réussite de ce programme. Il s’agit entre autres : d’identifier les acteurs qui vont concourir à la mise en œuvre de ce programme, de déterminer les besoins de logements dans la population, d’élaborer les formes de logements convenables à chaque site, le type de législation adapté et de commercialisation à mettre en place.

Fafa A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *