Digitalisation des procédures: le Port Autonome de Lomé amorce sa transformation

Le Port Autonome de Lomé (PAL) vient d’amorcer sa transformation digitale complète. La totale digitalisation  des procédures d’enlèvement des marchandises…

Parredaction Catégorie Dossiers Economie le 5 mars 2021 Étiquettes : , ,

Le Port Autonome de Lomé (PAL) vient d’amorcer sa transformation digitale complète. La totale digitalisation  des procédures d’enlèvement des marchandises et de payement a officiellement démarré ce jeudi, 04 mars 2021. L’annonce a été faite par les premiers responsables du Port Autonome de Lomé au cours d’une cérémonie de lancement.

C’est depuis 2014 que le Port Autonome de Lomé a entamé sa transformation digitale. L’initiative a conduit dans un premier temps à la mise en place d’un guichet unique pour le commerce extérieur. Ainsi, la présente totale dématérialisation, prendra en compte certaines procédures qui ne sont pas intégrées au guichet unique. C’est ce qu’a indiqué le Directeur général du PAL, Fogan Adégnon.

Modernisation et digitalisation des services rendus au Port Autonome de Lomé

L’ambition du PAL est de devenir un hub logistique de la sous-région ouest africaine. Pour la concrétisation de cette ambition de taille, les autorités du PAL ne cessent d’entreprendre des initiatives en vue de s’illustrer. Tout se joue dans les services rendus aux clients.

Le PAL est accompagné dans la dématérialisation complète par plusieurs spécialistes du domaine dont Africa Consulting Leaders. La finalité est l’accroissement de la célérité dans les services rendus aux clients.

Des procédures d’enlèvement des marchandises au payement, les opérateurs économiques ont désormais la possibilité de faire toutes ces démarches depuis la maison. Ceci, grâce à la nouvelle plateforme.

Se conformer aux normes internationales

Les nouvelles réformes instaurées par le PAL sifflent la fin des procédures manuelles classiques. Celles-ci, ont déplorés les premiers responsables, sont souvent caractérisées par des tracasseries et des pertes de temps.

Aussi, l’initiative cadre avec les procédures de dématérialisation prônées par l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), une des conventions ratifiées par le Togo. Sur le plan national, les reformes s’inscrivent dans le cadre de la réalisation de l’axe 1 du Plan National du Développement (PND 2018-2022). Par ailleurs, la digitalisation des institutions est l’une des ambitions contenues dans la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

L’autre facteur clé à ne pas négliger, est la riposte contre la Covid-19. La réforme du PAL contribue à aider les clients à respecter strictement les mesures barrières édictées par le gouvernement.

Lire aussi / Togo : fort de ses atouts, le port de Lomé accueille son plus grand navire

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *