vendredi, janvier 27, 2023


Togo : Le Port Autonome de Lomé (PAL) confirme sa place de leader en Afrique subsaharienne

Poumon de l’économie togolaise, le Port Autonome de Lomé maintient sa place dans le top 100 des plateformes portuaires à…

Parredaction Catégorie Economie le 10 novembre 2022 Étiquettes : , ,


Poumon de l’économie togolaise, le Port Autonome de Lomé maintient sa place dans le top 100 des plateformes portuaires à conteneurs dans le monde. Ayant rejoint le célèbre « One Hundred Ports » de la revue spécialisée Lloyd’s List l’année dernière, la plateforme a gagné deux rangs et se classe désormais à la 96e place. Une belle performance qu’il doit à une année exceptionnelle en activité.

Le Port Autonome de Lomé a connu une nouvelle croissance à deux chiffres de son trafic. Selon la revue Londonienne spécialisée dans la logistique et le commerce maritimes, la plateforme a brassé 1 962 304 d’EVP (Équivalent vingt pieds) contre 1 725 270 en 2020, soit une progression de 13,7 % en 2021.

Le Port Autonome de Lomé (PAL) 4e port d’Afrique de l’Ouest

Le Togo consolide sa position dans le short list des 100 premiers ports à conteneurs du monde. Grâce à ses activités, le pays maintient ainsi, sa position de leader dans la sous-région et se classe au quatrième rang au plan continental après Tanger Med (Maroc), Port Saïd (Egypte), et Durban (Afrique du Sud). Une belle performance pour la 5e fois de suite. Tansbordement-Maritime-port-de-Lomé-830x478

Soulignons-le, le Port Autonome de Lomé (PAL) est le seul unique représentant de la sous-région dans le classement. En Afrique Subsaharienne, la plateforme portuaire se classe première.

Ces différents exploits rassurent les acteurs portuaires qui annoncent déjà des projets pour relever les défis du développement et de modernisation du Port autonome de Lomé à travers l’acquisition de nouveaux équipements, rapporte le site de la présidence. Afin de porter du simple au double la capacité de la plateforme togolaise, il est prévu un investissement de 530 millions de dollars, sur une période de 10 ans.

Lire Aussi :  Togo / Entrepreneuriat : Le PNUD accompagne 35 femmes dirigeantes d’entreprises

Un hub logistique d’excellence

Les activités du PAL sont essentielles pour l’économie du Togo. Il faut noter que 75 % des recettes fiscales proviennent de la plateforme portuaire. Trente millions de tonnes ont été traitées, a indiqué le ministère de l’Économie maritime.

C’est le lieu de saluer les réformes du secteur de l’économie maritime initiées par le chef de l’État, Faure Essozimna Gnassingbé en vue de faire du Togo un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région. Il s’agira désormais de perdurer dans ce classement du « One Hundred Ports » et maintenir sa progression.

 

Nabuch Aboubakar

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *