Togo : du nouveau au sein de la Police Nationale

La politique de modernisation des institutions togolaises, enclenchée par le gouvernement s’étend à la Police Nationale togolaise. Ces reformes se…

Parredaction Catégorie Dossiers le 28 décembre 2020 Étiquettes : , , , , , , , ,

La politique de modernisation des institutions togolaises, enclenchée par le gouvernement s’étend à la Police Nationale togolaise. Ces reformes se réalisent sous la dynamique du Premier ministre, Victoire Tomegah Dogbé. Son ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Yark damehane a pris deux décrets dans ce sens.

Le premier décret est relatif au port de nouveaux grades à la Police Nationale togolaise et le deuxième porte sur la présentation de nouveaux galons de la police. Ces textes ont été pris le 18 décembre dernier, conformément à la loi N°2015-005 du 28 juillet 2015 portant statut spécial des personnes de police de la République Togolaise.

Nouvelles appellations dans la police nationale togolaise

L’arrêté N° 0405/MSPC du 18 décembre 2020 portant port de nouveaux grades à la Police nationale togolaise entrera en vigueur à compter du 1er janvier 2021. En effet, cette loi fixe les modifications intervenues notamment dans les rangs des agents, des sous-officiers et officiers de la police.

Désormais, « les appellations GPx (gardien de la paix), brigadier, brigadier-chef et officier de police adjoint disparaissent au profit de nouveaux grades et appellations », a écrit la Police nationale sur sa page Facebook.

Dans les rangs des sous-officiers et agents de police, on trouvera d’une part des « Agents de Police », des « Sergents de Police » et des « Sergents Chefs de Police ». D’autre part, il y aura des « Adjudants de police », des « Adjudants-Chefs de Police » et des « Majors de Police ».

« Sous-lieutenants de police », « Lieutenants de police » et « Capitaines de police » sont désormais des appellations qu’on retrouve dans les rangs des officiers de police. Il faut noter que ces appellations sont pratiquées dans les Forces Armées Togolaises (FAT).

Nouvelles mises à jour

Le changement des grades est une métamorphose, « qui vient corroborer la quête permanente du professionnalisme dans l’institution », informe la Police Nationale togolaise. En prélude au port de ces nouveaux grades, précise-t-elle, l’année 2020 a été consacrée à divers stages professionnels qui justifient ce changement.

Ainsi, les formations ont porté sur les domaines indispensables à l’accomplissement des missions régaliennes de la police dans les règles de l’art. Il s’agit entre autres de l’éthique professionnelle, le respect des droits de l’Homme ainsi que la police de proximité.

Précédée d’un stage pour chaque niveau, l’introduction de ces nouveaux grades ainsi que leurs appellations revêt un avantage pour chaque policier. Selon l’institution, ces agents disposeront désormais d’un plan de carrière harmonieux, cohérent et motivant.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *