Togo : vers un plan d’urgence pour la sécurité dans les Savanes

La sécurité dans les Savanes était au cœur du conseil des ministres délocalisé. Car depuis quelques semaines, le Togo fait…

Parredaction Catégorie international Société le 29 novembre 2021 Étiquettes : ,


La sécurité dans les Savanes était au cœur du conseil des ministres délocalisé. Car depuis quelques semaines, le Togo fait face à un défi sécuritaire suite à l’attaque terroriste survenue dans la nuit du 9 au 10 novembre 2021 à Sanloaga dans la préfecture de Kpendjal.

Depuis lors, le Togo s’est résolument engagé afin de renforcer sa sécurité et celle des populations environnantes.

De la nécessité de mettre en place un plan d’urgence pour la sécurité dans les savanes

Togo : vers un plan d’urgence pour la sécurité dans les SavanesEn Conseil des ministres à Kara ce week-end, la question des enjeux sécuritaires régionaux a été abordée par l’Exécutif togolais.

Pour le gouvernement togolais et sous l’égide de Faure Gnassingbé, Président du Togo, « notre pays doit accélérer la mise en œuvre des programmes sociaux au profit des populations des localités les plus exposées au risque sécuritaire ».

Une tournée gouvernementale a été d’ailleurs conduite par le Président de la République, ce qui a permis d’échanger avec les populations et d’encourager les forces de défense et de sécurité engagées sur le front.

Au terme du séminaire gouvernemental et du Conseil des ministres, il a été retenu 10 jalons structurants pour l’action gouvernementale d’ici le prochain séminaire gouvernemental, notamment un plan d’urgence pour la sécurité dans les Savanes. Ce plan d’urgence sera dévoilé après son adoption, apprend-t-on.

Renforcer le dispositif sécuritaire

Après sa visite sur les lieux de l’attaque de Sanloaga, Faure Gnassingbé a instruit le gouvernement pour la poursuite des investissements permettant de renforcer le dispositif sécuritaire ainsi que les capacités opérationnelles des forces de défense et de sécurité.

Togo : vers un plan d’urgence pour la sécurité dans les SavanesIl a particulièrement salué la bravoure, la vaillance et le professionnalisme de la section déployée dans la localité de Sanloaga dans le cadre de l’opération Koundjoaré destinée à la sécurité dans les Savanes, essentiellement les localités situées à l’extrême nord de notre pays.

L’Opération militaire Koundjoaré est un dispositif mis en place depuis septembre 2018 et qui sert de bouclier anti-terroriste entre le Togo et les pays du sahel en proie à l’insécurité, le terrorisme et l’extrémisme violent.

Rappelons que la loi de finances, exercice 2022 prévoit un montant de 124,5 milliards de francs CFA consacré au domaine de la défense et de la sécurité.

Bernard Adzorguenu

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.