Togo : démarrage des travaux de construction et de réhabilitation des pistes rurales dans le Haho

Les pistes rurales dans le Haho sont en construction. La cheffe du gouvernement était ce jeudi, 03 décembre 2020, à…



Les pistes rurales dans le Haho sont en construction. La cheffe du gouvernement était ce jeudi, 03 décembre 2020, à Kpovégan dans la préfecture de Haho. Là, Victoire Tomégah-Dogbé a donné le coup d’envoi de la construction et réhabilitation des pistes rurales dans le Haho. L’initiative entre dans le cadre du Programme d’Appui aux Pistes Rurales (PAPR).

Le PAPR vise à développer le réseau des pistes pour favoriser l’intégration physique et économique des milieux ruraux. D’après le gouvernement, le projet va améliorer l’accès des ménages et producteurs agricoles aux intrants et aux marchés de vente. L’objectif final est de contribuer au développement socio-économique dans les zones rurales.

Constructions de pistes rurales dans le Haho, des enjeux de tailles

La construction et la réhabilitation des pistes rurales dans le Haho est l’une des préoccupations majeures exprimées par les populations. Le lancement du PAPR vient donc en réponse à cette inquiétude et démontre une fois encore la concrétisation des engagements du président Faure Gnassingbé.

Le PAPR comprend trois (3) principales composantes. Le projet consiste d’abord en la réhabilitation et la construction des pistes rurales en zones coton et ensuite en zones café cacao. Enfin, les autorités prévoient renforcer les capacités des principaux acteurs dans l’entretien des pistes rurales. Ceci, à travers l’appui à la mise en œuvre de la politique nationale d’entretien et le renforcement des capacités institutionnelles.

La mise en œuvre complète du PAPR s’élève à un montant de 48,99 milliards de Francs CFA, prévu sur le budget de l’Etat togolais. La France et l’Allemagne appuient financièrement l’initiative par le biais de leurs agences notamment l’AFD et la KFW.

Construction de pistes rurales dans le Haho salué par les autorités locales

La cérémonie de lancement du PAPR s’est déroulée en présence des chefs traditionnels de la préfecture du Haho. « L’importance de ce programme est un témoignage que nous chefs traditionnels saluons de vive voix et de tout cœur », a souligné Ewéfiaga Togbui Agokoli IV, chef de canton de Notsè. Il est aussi le président de l’Union des chefs traditionnels du Togo.

Au total, 4000 Km de pistes à travers les cinq régions économiques du pays seront construits dans le cadre du PAPR. C’est ce qu’a fait savoir le ministre du Désenclavement et des Pistes Rurales, Bouraïma Kanfitine Tchédé-Issa. Il est prévu la réalisation de 2000 km de pistes rurales sur la période 2018 à 2025 avec un premier financement.

Infatigable, le Premier ministre togolais a effectué une visite de terrain, après la cérémonie de lancement. Elle s’est rendue dans les communes de Haho 1, 2 et de Zio 3 pour constater l’effectivité de la réhabilitation des pistes rurales dans le Haho. Il s’agit respectivement des tronçons Sotouméhoé-Kpové-Démé-Déwé-Agoto-Sodja et Gamé Séva-Kogbé-Assi Kopé.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *