vendredi, décembre 9, 2022


La PIA du Togo recherche des sculpteurs togolais

La PIA du Togo recherche des sculpteurs togolais. En effet, la Plateforme Industrielle d’Adétikopé, dont le lancement des travaux a…

Parredaction Catégorie Dossiers le 4 septembre 2020 Étiquettes : , , , , ,


La PIA du Togo recherche des sculpteurs togolais. En effet, la Plateforme Industrielle d’Adétikopé, dont le lancement des travaux a été fait il y’a quelques jours, veut déjà bien faire les choses. Ainsi, dans l’intention d’aménager deux de ses ronds-points, elle est à la recherche des sculpteurs togolais.

L’objectif est non seulement d’aménager deux ronds-points sur son site, mais aussi de mettre à l’honneur l’art sculptural togolais.

Les conditions de la compétition de la PIA du Togo

« Artistes Togolais de plus de 18 ans, à vos candidatures ! Laissez votre empreinte dans la PIA du Togo la plus compétitive du pays. Envoyez-nous vos dossiers du 31 août au 18 septembre : [email protected] », a publié la plateforme.

En effet, la compétition est dotée d’un prix d’une valeur de 2 millions FCFA. Ainsi, l’œuvre doit représenter le Togo dans toute sa diversité, son unité et son histoire, à l’aide de signes, symboles, objets, animaux ou personnages, a expliqué les initiateurs.

Pour ce faire, le concours est destiné aux artistes ou collectifs d’artistes togolais âgés de 18 ans au moins. Les admis seront connus le 22 septembre et leurs œuvres seront mises sur les ronds-points du site le 24 octobre 2020, ont-ils ajouté.

La PIA du Togo recherche des sculpteurs togolais (2)

PIA du Togo, pour la mise en valeur des produits locaux

Les autorités togolaises, dans l’optique de transformer localement les matières brutes et créer de la valeur ajoutée en matière d’emplois et de revenus, ont procédé le 25 août dernier au démarrage des travaux de construction de la PIA du Togo.

Issue d’un accord de partenariat entre les pouvoirs publics et ses partenaires, « cette plateforme va permettre d’industrialiser de nombreux secteurs d’activité togolais, à l’instar du secteur agricole (coton, anacarde, soja, riz, sésame, notamment) en créant des rouages performants qui permettront la transformation locale des matières premières et ainsi l’exportation de produits manufacturés qui généreront d’importants revenus pour le pays ».

La PIA du Togo comportera également des infrastructures communes notamment un poste de police, une caserne de pompiers, un centre médical, des commerces, etc. Elle aura, en outre, un service à guichet regroupant tous les services et agences requis (enregistrement des sociétés, fisc, douanes, immigration, etc.) qui sera mise à disposition des investisseurs et opérateurs économiques.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.