Togo: trois protocoles d’accord pour assurer le bien-être des personnes handicapées

Les personnes handicapées au Togo verront bientôt leur situation s’améliorer dans les jours à venir. Trois protocoles d’accord viennent d’être…

Parredaction Catégorie Dossiers Société le 3 mars 2021 Étiquettes : , ,

Les personnes handicapées au Togo verront bientôt leur situation s’améliorer dans les jours à venir. Trois protocoles d’accord viennent d’être signés entre le Cercle d’Action pour le Développement des Personnes Handicapées (CADEPH) et des organisations de la place. L’idée est d’accompagner les personnes handicapées à participer au développement du pays.

En effet, cette initiative entre dans le cadre de la célébration du 10ème anniversaire de la ratification de la convention relative aux droits des personnes handicapées par le Togo. Cette convention a été ratifiée le 1er mars 2009.

Offrir des formations gratuites aux personnes handicapées

La signature des conventions de partenariat fait suite à une séance de sensibilisation organisée par le CADEPH dans la préfecture d’Agoè-Nyivé. Cette séance s’est tenue à l’intention des autorités locales et des chefs traditionnels. C’était en présence du préfet de la localité, Colonel Hodabalo Awate.

Ainsi, le premier accord a été signé avec la Chambre préfectorale de Métiers d’Agoe-Nyivé. L’objectif est d’assurer une formation professionnelle aux personnes handicapées de la préfecture. Selon les termes du contrat, la chambre se charger de former gratuitement les personnes handicapées.

Aussi, elle aura à sensibiliser les patrons d’ateliers des artisans sur la notion du handicap. Le but est de les amener à « comprendre que le handicap n’est pas un frein à l’apprentissage ».

Faciliter l’accès au financement

En plus de la formation professionnelle, le CADEPH a pensé à l’accès au financement des personnes handicapées. D’où l’alliance avec la microfinance sociale Assilassime – Solidarité. Cette dernière se chargera de leur octroyer des crédits à des taux forfaitaires. Elles pourront ainsi facilement démarrer des activités génératrices de revenus.

Le dernier contrat a été acté avec l’Institut Technique et Professionnel Carrefour des Leaders. L’organisation va, aussi, soutenir le CADEPH et ses membres dans la recherche de financement à travers les structures mises en place par le gouvernement togolais.

« Ces 3 conventions sont signées dans le but de permettre à la personne handicapée de s’épanouir, d’être active et de participer au développement du Togo », a précisé le président du CADEPH, Gratien Akakpo-Numado.

Lire aussi : Togo: c’est la fin des vacances pour les parlementaires

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *