vendredi, septembre 24, 2021


Etats-Unis : Départ officiel des Etats-Unis de l’Organisation mondiale de la santé

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) risque de ne plus compter les Etats-Unis parmi ses Etats membres. Menaçant depuis le…

Parredaction Catégorie Santé international le 13 juillet 2020 Étiquettes : , ,


L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) risque de ne plus compter les Etats-Unis parmi ses Etats membres. Menaçant depuis le début de la pandémie du Covid-19 de quitter l’organisation, le président Donald Trump a réactualisé son envie. 

Pour des raisons de désaccords entre les deux parties dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire du COVID-19, le président Trump enclenche, le mardi 07 juillet 2020, la procédure de retrait des Etats-Unis de l’OMS.

Organisation mondiale de la santé, raisons de ce départ

Un ultimatum des USA, depuis mi-mai à l’OMS, porte sur les reformes notamment le départ de la Chine de ses Etats membres ou des Etats-Unis eux-mêmes fermant les portent de leur contribution financière de l’Organisation Mondiale de la Santé.

SIDA : 24 pays sont en pénurie des ARV à cause du Coronavirus

Cette contribution s’élève à environ 22% de son budget, selon France culture et estimé à 450 millions de dollars par an, d’après Trump. Quant à la Chine, en revanche, qui ne contribue qu’à 8% soit environ 163 millions de dollars. Une requête non traitée qui pour Trump est un échec qu’il reproche au patron de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

En effet, principale donateur des fonds à l’OMS, si les USA se retirent, ils portent un coup énorme à l’organisme mondial de la santé. Un départ se fondera naturellement sur les innombrables critiques du président américain à l’égard de l’OMS qu’il accuse d’être au service de la chine, « foyer de la pandémie du coronavirus ».

Pour le président Donald Trump, l’OMS a faibli dans la recherche de solution pour la gestion de la pandémie. Une réaction tardive qui a entrainée des milliers de décès de par le monde. Ce qui a engendré au moins 539 620 morts dans le monde depuis décembre, dont 131 000 aux Etats-Unis lui faisant franchir la barre des 60 000 nouvelles infections en 24 heures, selon le bilan de l’AFP.

Au point de ne pas être trop affaibli tout en finançant l’OMS pour ses recherches qui sont loin d’être productives, Trump se retire en cette période de pandémie de l’organisation mondiale de la santé.

Organisation mondiale de la santé, réaction après la décision de Trump

Etats-Unis : Départ officiel des Etats-Unis de l'Organisation mondiale de la santéUne décision qui indigne le démocrate Joe Biden. Il envisage de retourner à l’organisation mondiale de la santé à la seule condition qu’il soit élu, le 03 novembre prochain. Biden déclare précisément que : « le premier jour de ma présidence, je rejoindrai l’OMS et réaffirmerai notre leadership mondial ».

Car, explique-t-il, les américains sont plus en sécurité quand l’Amérique s’engage pour renforcer la santé mondiale. Il faut préciser que cette décision américaine laisse derrière elle d’énormes conséquences. Celles d’une chute considérable du budget de l’OMS à financer les projets de santé sociale, du ralentissement des recherches scientifiques menaçant des programmes de santé dans les pays les plus pauvres.

Racisme en Amérique : La mairie de New York défie Donald Trump

Conscient de cette lourde perte dans le domaine de la santé, le ministre allemand de la santé souligne le fait que c’est un sérieux revers pour la santé mondiale. Une situation qui oblige l’Union Européenne à s’engager davantage de manières financières. Par ailleurs, pourquoi en cette période où le Etats-Unis, qui est le pays le plus touché par cette pandémie, quitte l’Organisation mondiale de la santé aussi rapidement ?

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *