Organisation, développement et promotion des sports au Togo : les acteurs s’approprient la loi

Les autorités togolaises sont engagées pour la promotion des sports dans le pays. Pour cela, le 04 mai dernier, l’Assemblée…

Parredaction Catégorie Sport le 3 novembre 2021 Étiquettes :


Les autorités togolaises sont engagées pour la promotion des sports dans le pays. Pour cela, le 04 mai dernier, l’Assemblée nationale a adopté, à l’unanimité des députés présents, le projet de loi fixant les règles d’organisation, de développement et de promotion des activités physiques et sportives au Togo. Le document a été présenté ce mardi aux acteurs du monde footballistique du pays.

Depuis quelques mois, le Togo dispose d’un cadre juridique fixant les règles d’organisation et de promotion des sports. Cet instrument vise à doter le monde sportif togolais d’une nouvelle loi en vue de booster la pratique des activités physiques et sportives.

Les défis pour la promotion des sports

Organisation, développement et promotion des sports au Togo : les acteurs s’approprient la loiLe nouvel outil juridique encadrant les activités sportives au Togo comporte des innovations majeures relatives à la professionnalisation du sport. Pour le ministre des sports et des loisirs, le Médecin-commandant, Lidi Bessi-Kama, « Nous voulons un changement de paradigme pour que le sport amateur que nous avons pratiqué jusqu’à présent fasse place au sport professionnel. Ça fait partie, donc, de premiers challenges que nous devons relever et cette loi pose les bases de cette professionnalisation de nos activités physiques et sportives. »

Ce nouveau cadre juridique de promotions des sports, présenté aux acteurs sportifs, pose les bases de tutelle de l’enseignement de l’éducation physique et sportive et de l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS). « L’autre changement majeur qu’il faut également noter, c’est le nouvel ancrage institutionnel de l’institut national de jeunesse et des sports. », a précisé Madame le Ministre avant d’ajouter que « L’institut national de jeunesse et des sports, aujourd’hui, est arrimé complètement à l’université de Lomé pour pouvoir permettre à nos apprenants non seulement de faire la licence, le master, mais d’aller jusqu’au doctorat pour pouvoir répondre aux sollicitations de l’heure. »

Autres nouveautés…

La loi votée par les députés, en mai dernier, crée, également, de nouvelles fédérations des sports. Selon Lidi Bessi-Kama, « Il y a la nécessité de créer des fédérations du sport scolaire, d’une part, et une fédération de sport universitaire d’autre part. »

Organisation, développement et promotion des sports au Togo : les acteurs s’approprient la loiMais outre ces grands changements dans le cadre de la promotion des sports que nous pouvons noter dans la loi, « il y a des sujets comme le mérite sportif pour récompenser tous ces grands noms, toutes ces grandes personnes qui ont contribué à la construction de notre sport. », a-t-elle indiqué.

Rappelons que la nouvelle loi offre une possibilité de création du fonds national du développement des sports, de la mise en place d’un office de gestion des infrastructures sportives et des équipements et de la régulation des académies sportives au Togo.

Fafa A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.