L’ONG IYF pour rendre les jeunes meilleurs acteurs de la croissance du Togo

Changement de mentalités des jeunes Togolais, telle est l’ambition de l’ONG IYF pour propulser le développement et la croissance du…

Parredaction Catégorie Société le 10 novembre 2021 Étiquettes : ,


Changement de mentalités des jeunes Togolais, telle est l’ambition de l’ONG IYF pour propulser le développement et la croissance du Togo.

Pour cela, le fondateur de l’ONG coréenne IYF, le révérend Ock Soo Park, en séjour au Togo dans le cadre d’une tournée africaine a été reçu à la Primature, ce mardi 09 novembre 2021, par Madame le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé.

Les missions de l’ONG IYF

L'ONG IYF pour rendre les jeunes meilleurs acteurs en vue de la croissance du TogoLes échanges entre la cheffe de l’exécutif togolais et le fondateur de l’ONG IYF étaient relatifs aux missions de de son organisation sur le territoire du Togo. Lesquelles sont, notamment, la formation des jeunes pour un changement de mentalités.

Cette mission importante a reçu l’assentiment de Madame Tomégah-Dogbé. Le révérend Ock Soo Park l’a fait savoir à l’issue de son audience : « Mme le Premier ministre a été favorable à notre initiative, celle de bâtir notre centre ici au Togo où nous allons commencer des cours de musique, des cours de techniques et des cours sur le changement de mentalités. Ceci, pour former les jeunes togolais pour leur meilleur devenir », a-t-il indiqué.

Changement des mentalités…

Selon M. Ock Soo Park, pour booster la croissance et le développement du Togo, il faut agir sur les mentalités, essentiellement celles des jeunes. C’est justement sa plus ardente ambition pour le pays. Elle va commencer déjà par une initiation des jeunes au changement de mentalités dans des écoles togolaises. C’est la mission qu’il souhaite recevoir de l’État dont l’impact sera évalué avant la phase de mise en œuvre proprement dite au niveau national.

L'ONG IYF pour rendre les jeunes meilleurs acteurs en vue de la croissance du TogoLe fondateur de l’ONG IYF l’a clairement exprimé à Madame le Premier ministre. « En formant les jeunes, nous allons au même moment former les enseignants sur la thématique pour booster la croissance des pays en rendant les jeunes meilleurs acteurs. Nous allons donc apprendre à ceux qui le voudront la patience, la maîtrise de soi », a-t-il précisé.

Présente depuis de nombreuses années, l’ONG International Youth Fellowship (IYF) renforce, par ce fait, son partenariat avec le Togo, notamment dans le domaine éducatif et professionnel.

Fafa A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.