OIF : un Togolais prend les rênes de l’Afrique Centrale (BRAC)

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a pour mission de donner corps à une solidarité active entre les 84 États…

Parredaction Catégorie Dossiers le 7 septembre 2020 Étiquettes : , ,

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a pour mission de donner corps à une solidarité active entre les 84 États et gouvernements qui la composent (58 membres et 26 observateurs). Pour cette mission, elle a procédé, le jeudi 3 septembre, à la nomination de sept nouveaux représentants pour ses espaces francophones.

Le diplomate Togolais, Fademba Madakome Waguena, figure parmi les personnalités nommées jeudi dernier par la Secrétaire générale de l’OIF, Louise Mushikiwabo. Il est désormais le Représentant de l’OIF pour l’Afrique Centrale et a son bureau à Libreville, au Gabon.

Renforcer l’action et l’influence de l’OIF

En effet, sous l’égide de sa Secrétaire Générale, Madame Louise Mushikiwabo, l’Organisation Internationale de la Francophonie a procédé à la nomination de sept représentants pour certains de ses bureaux régionaux et auprès de certaines organisations internationales. Ainsi, pour l’Afrique centrale, c’est le Togolais Fademba Madakome Waguena qui prendra les commandes. Il aura pour tâche de faire rayonner l’institution dans tous les pays de cette zone du continent.

L’objectif pour ces nouveaux représentants, a indiqué la Secrétaire Générale, est de renforcer l’action et l’influence de l’Organisation Internationale de la Francophonie dans le monde.

Les autres nominations effectuées le 03 septembre

Outre l’ancien Secrétaire Général de l’Assemblée Nationale, six autres nominations ont été faites pour représenter également certaines de ses grandes régions francophones. Il s’agit notamment de : Madame Zahra KAMIL ALI (Djibouti) nommée Représentante de l’OIF auprès de l’Union Africaine à Addis-Abeba ; Madame Fatou Isidora MARA NIANG (Sénégal) nommée Représentante de l’OIF auprès de l’Union Européenne à Bruxelles.

Pour l’Afrique de l’Ouest à Lomé, c’est Madame TRAN Thi Hoang Mai (Vietnam) qui est nommée Représentante de l’OIF. Madame Haoua ACYL (Tchad) est la Représentante de l’OIF pour l’Afrique du Nord à Tunis ; Monsieur Léonard Emile OGNIMBA (Congo) est nommé Représentant de l’OIF pour l’Océan indien (Antananarivo) ; Monsieur Eric Poppe (Féd. Wallonie-Bruxelles) est nommé Représentant de l’OIF pour l’Europe centrale et orientale (Bucarest).

Notons que ces nominations ont été effectuées sur la base du respect de l’équilibre homme-femme et de la diversité géographique. Elles ont privilégié également les promotions internes.

Pour rappel, l’OIF est une personne morale de droit international public et possède une personnalité juridique. Elle a son siège à Paris (France). Elle a été créée par la Convention de Niamey du 20 mars 1970 sous l’appellation d’”Agence de coopération culturelle et technique” (ACCT).

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *