Togo : deux missives qui actent le début de la nouvelle politique de Victoire Dogbé

La politique de Victoire Dogbé, nouvellement nommée chef du gouvernement togolais prend une nouvelle tournure. En effet, son équipe vient…

Parredaction Catégorie Politique le 9 octobre 2020 Étiquettes : , , , , , ,

La politique de Victoire Dogbé, nouvellement nommée chef du gouvernement togolais prend une nouvelle tournure. En effet, son équipe vient de prendre deux missives importantes. La première concerne l’organisation des Assemblées générales pour les associations sportives. La deuxième, quant à elle, concerne la promotion des produits locaux.

Concrètement, la première missive, en date du 06 octobre, invite les présidents d’associations sportives à tenir leurs Assemblées générales avant le 30 novembre. C’est une décision très importante quand on sait le flou kafkaïen qui règne dans la gestion de certaines associations et fédérations sportives. En effet, plusieurs présidents s’accrochent à leur poste et ne veulent pas aller aux AG de peur de perdre leurs privilèges. On en veut pour preuve, la crise actuelle au niveau du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo).

La deuxième décision entrant dans le cadre de la politique de Victoire Dogbé, date du 07 octobre, soit au lendemain de la première. Elle concerne la promotion des produits locaux. Sur ce point, la cheffe du gouvernement exhorte les ministres, directeurs généraux, secrétaires généraux, à privilégier uniquement l’approvisionnement en services et produits d’origine locale. Un approvisionnement qui concerne, entre autres, la nourriture lors des pause-cafés, dîners de gala, pause midi, ateliers, travaux en commissions, conférences…

changer les mauvaises habitudes, nouvelle politique de Victoire Dogbé

Lorsqu’elle a pris fonction, Victoire Tomegah-Dogbé a eu une séance d’échanges avec les différents secteurs et les autres collaborateurs. Elle a déclaré, au cours de cette réunion, son engagement pour un travail mieux fait, au profit des populations. Elle a insisté sur l’honnêteté et la sincérité, mais aussi sur le travail rigoureux.

Cette semaine, lors du lancement du mois du « consommer local », l’ex ministre du développement à la base a appelé à un changement de paradigme. Selon elle, la question de la promotion des produits locaux devrait changer, et passer d’une simple action à un engagement patriotique. Conformément la politique de Victoire Dogbé, il faut que les Togolais soient de plus en plus patriotes. Ainsi, ils aimeront ce qui vient de chez eux. Du coup, ils consommeront tous ces produits avec fierté et en feront la promotion.

Pour rappel, le mois d’octobre est le mois dédié à la consommation locale. C’est une initiative de l’UEMOA pour promouvoir les produits locaux dans ses pays. Les autorités entreprennent d’importantes actions dans ce domaine. La nouvelle décision du Premier ministre vient renforcer significativement les projets déjà mis en branle.

Redynamiser l’exécutif togolais, une autre politique de Victoire Dogbé

Sous le nouveau Premier ministre, il semble que les choses vont évoluer autrement. D’ailleurs, Victoire Tomegah-Dogbé lorsqu’elle était ministre du développement à la base s’est livrée à cet exercice plusieurs fois.

Avant la nouvelle politique de Victoire Dogbé, on la voyait très souvent sur le terrain, contrôler elle-même certains projets. Dans certains pays, on voit même le Premier ministre effectuer des descentes sur les chantiers publics pour s’enquérir de leur état d’avancement. Pourquoi pas au Togo ?

C’est l’objectif que vise la nouvelle cheffe du gouvernement. Madame le Premier ministre veut être très dynamique pour colmater les brèches et donner à l’exécutif son sens premier : être au cours des besoins des populations.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *