vendredi, janvier 27, 2023


Infrastructures : Le gouvernement britannique va financer la construction d’une nouvelle route Togo – Bénin

Le Togo va bénéficier d’un financement britannique à hauteur d’environ 52 milliards de FCFA, pour la construction d’une nouvelle route…

Parredaction Catégorie Economie Politique le 21 octobre 2022 Étiquettes : ,


Le Togo va bénéficier d’un financement britannique à hauteur d’environ 52 milliards de FCFA, pour la construction d’une nouvelle route reliant le Togo et le Bénin. Le financement a été annoncé dans le cadre du forum sur le commerce et l’investissement qui s’est tenu du 19 au 20 octobre 2022 à Londres.

L’information est rapportée par Togo Matin ce vendredi. Le gouvernement britannique a annoncé, lors du forum, un financement historique d’une valeur combinée de 174,5 millions de livres sterling pour des projets de construction vitaux au Bénin et au Togo. Présente lors du forum, une délégation composée des membres du secteur privé togolais, conduite par le ministre chargé du Commerce Kodjo Adedze et sa collègue Rose Kayi Mivedor de la promotion de l’investissement.

La nouvelle route, une opportunité gagnant-gagnant

Le financement de cette nouvelle route vise à aider les entreprises à tirer profit des perspectives d’investissement et à offrir de nouvelles opportunités aux exportateurs britanniques sur certains des marchés à la croissance la plus rapide au monde, d’après le ministre d’État au Commerce international, James Duddridge. l-afrique-francophone-commence-a-interesser-le-royaume-uni_i1920

“Le Forum d’aujourd’hui est une nouvelle occasion de montrer que l’ambition du Royaume-Uni d’être le partenaire d’investissement de choix de l’Afrique n’a jamais été aussi forte, a-t-il précisé.

Lire Aussi :  Togo : Faure Gnassingbé en visite au Buckingham Palace

L’adhésion du Togo au Commonwealth porte déjà ses fruits

La construction de la nouvelle route entre le Togo et le Bénin sera donc financée par une banque britannique avec l’appui de UK Export, l’Agence de crédit à l’export du Royaume-Uni. Coût de l’appui, 68,6 millions de £.
L’initiative permettra d’accélérer le commerce interafricain, en ouvrant des routes vers des marchés dynamiques, et débloquera 47 millions de livres sterling d’exportations britanniques vers la région, précise le journal.

En plus de soutenir des emplois à forte valeur ajoutée, cette nouvelle route reliera plus de 200 000 personnes vivant dans la région centrale du Togo avec des liaisons de transport plus sûres et cruciales vers le Bénin. Forum UKEF

«… Notre gouvernement continue de faire des investissements stratégiques dans l’infrastructure pour construire et entretenir un réseau routier qui non seulement aide à déplacer les personnes et les marchandises, mais stimule également la croissance dans les villes concernées. La participation de l’UKEF confirme la solidité et la viabilité du projet et grâce à son expertise, les parties ont pu mettre en place une solution de financement abordable qui fera de ce projet prioritaire un succès pour l’économie togolaise », a expliqué Rose Kayi Mivedor, ministre de la promotion.

 

Nabuch Aboubakar

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *