Togo : Myriam Dossou d’Almeida prend officiellement le développement à la base

Comme dans les autres départements, Mme Myriam Dossou est rentrée dans ses nouvelles fonctions au Ministère en charge du Développement…


Comme dans les autres départements, Mme Myriam Dossou est rentrée dans ses nouvelles fonctions au Ministère en charge du Développement à la Base de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. En effet, le gouvernement de Mme Victoire Tomégah-Dogbé, connu hier, a consacré la journée de ce vendredi 02 octobre aux passations des charges.

C’était au cours d’une cérémonie de passation au cabinet du ministère. Une cérémonie qui s’est déroulée dans le strict respect des mesures barrières.

La cérémonie proprement dite

La passation des charges s’est tenue cette matinée au cabinet du ministère. C’est entre la désormais Premier Ministre et la nouvelle ministre du Développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes (MDBJEJ), Mme Myriam Dossou-d’Almeida.

Il faut rappeler que Madame le Premier Ministre était l’ex-ministre du développement à la base, de l’artisanat et de la jeunesse (MDBAJ). De ce fait, il s’agit d’une triple cérémonie de passation des charges entre Mme Victoire Tomegah-Dogbé et les ministres chargés des portefeuilles qu’elle détenait.

Comme l’indique l’intitulé du poste, il s’agit des portefeuilles du développement à la base, de l’artisanat de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

Mme Myriam Dossou-d’Almeida compte sur l’équipe Tomegah-Dogbé

« Je mesure avec honneur, responsabilité et gravité l’importance de la charge qui est désormais la mienne », a-t-elle déclaré. Elle a, par ailleurs, reconnu le travail abattu par l’équipe du ministère sous le leadership de Mme Victoire Dogbé. Ce qui « laisse augurer de bonnes perspectives. Je sais qu’avec cette équipe nous irons très loin », a fait savoir Mme Myriam, lors de la cérémonie de passation des charges.

Jusqu’à la fin de ce mois de septembre, Myriam Dossou-d’Almeida était la Directrice générale de l’Institut national d’assurance maladie (INAM). Un poste qu’elle a occupé depuis la création de l’institut en 2013.

La nouvelle ministre de développement à la base sait que la mission, à elle confiée par le Chef de l’Etat, n’est pas chose aisée. Battante qu’elle a toujours été, elle compte relever le défi. Elle a rendu un hommage mérité au Chef de l’Etat pour la confiance placée en elle.

Lire aussi: Togo : création de l’emploi et renforcement de l’inclusion sociale, l’autre défi de Victoire Dogbè

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *