Musique: A défaut des scènes, les artistes optent pour des concerts en ligne

Le monde de la culture est en veille depuis la propagation massive de la Covid19, en raison des mesures drastiques…

Parredaction Catégorie Culture le 13 juillet 2020 Étiquettes : , , , ,

Le monde de la culture est en veille depuis la propagation massive de la Covid19, en raison des mesures drastiques prises dans le cadre de la riposte contre cette pandémie qui sévit dans plusieurs pays. Le domaine de la musique reste le plus touché, avec l’absence des spectacles. Mais, les artistes ne sont pas restés les bras croisés. Ils ont trouvé une alternative en optant pour des concerts en ligne.

L’un des moyens de se protéger contre le nouveau coronavirus est d’éviter des bains de foules ou se tenir à au moins un mètre d’autres personnes. En effet, la Covid19 se transmet principalement d’une personne à l’autre par le biais de gouttelettes respiratoires expulsées par le nez ou par la bouche lorsqu’une personne malade tousse, éternue ou parle.

C’est l’une des raisons qui justifie entre autres, la fermeture des lieux de culte, des écoles, des bars/restaurants, des boîtes de nuit, des centres de divertissement et l’interdiction de tout rassemblements de plus 15 personnes. Également, les évènements sportifs et culturels ont été suspendus.

Ainsi, les artistes chanteurs se sont vus non seulement dans l’incapacité d’offrir des spectacles, mais aussi d’organiser des rencontres avec leurs fans.

En attendant un retour à la normale, ces derniers ont, donc, eu l’ingénieuse idée de profiter des avantages qu’offre le digital. D’ailleurs, l’édition 2020 de la fameuse fête de la musique célébrée chaque 21 juin à travers le monde s’est tenue en mode virtuel.

De Kaporal Wisdom, Maxfire, K-Roll, aux Toofan, en passant par TonyX, Mic Flammez, Pikaluz, Adjoa Sika, Black-T, Tach Noir, Etane, Peewii, ils sont nombreux, tous styles confondus, à donner des concerts live via les réseaux sociaux (Facebook, Youtube et Instagram). Ceci, dans le but de fidéliser leur « base de fans » et surtout sensibiliser les internautes sur la Covid19.

« A priori le monde se tourne vers la digitalisation, où depuis chez soi, on peut suivre des concerts. Il est bien vrai que la chaleur du public manque et que le public aussi manque des vibrations de la scène, mais c’est la seule manière de tenir encore en cette période de crise sanitaire », a indiqué le slameur Kaporal Wisdom.

Les concerts Facebook-live sont visiblement appréciés par les internautes qui saluent l’initiative des artistes togolais. « J’ai l’habitude de suivre les concerts live. J’aime beaucoup l’initiative et le fait que les artistes y adhèrent pour nous offrir du plaisir. Il serait bien que les artistes chanteurs continuent à le faire de temps en temps même après la Covid19 », a témoigné Didier, un fan de Maxfire.

Par ailleurs, cette situation met les artistes dans une situation inconfortable, surtout ceux qui n’ont pas d’activité secondaire. Tous espèrent vivement un retour à la normale.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *