MINUAD: les casques bleus togolais de retour à la maison

En mission depuis plusieurs mois au Darfour, les soldats togolais de la force MINUAD (Mission Union Africaine-Nation-Unies au Darfour) seront…

Parredaction Catégorie Dossiers le 25 février 2021 Étiquettes : , , , , , ,

En mission depuis plusieurs mois au Darfour, les soldats togolais de la force MINUAD (Mission Union Africaine-Nation-Unies au Darfour) seront de retour au pays. Ainsi, cette mission a pris fin sur le terrain en décembre 2020.

Mise sur pied par l’Union Africaine et les Nations Unies, cette opération hybride avait été lancée en 2007 afin de ramener la paix au Darfour.

Un retrait progressif

Le rapatriement des troupes de la MINUAD a en effet commencé depuis le mois de janvier. Ainsi, après 13 ans de service, le retour du contingent togolais débutera ce mercredi 24 février 2021 d’après l’organisation devrait durer deux jours. Au total, ils seront 161 soldats à être rapatriés dont 159 membres issus d’une unité de police constituée (FPU). Le rapatriement des troupes avait déjà commencé depuis le mois de janvier.

Notons que la MINUAD porte désormais l’indice de la Mission intégrée des Nations Unies pour l’assistance à la transition au Soudan (MINUATS). Cette modification a été apportée à l’organisme début janvier.

Essence de cette mission de la MINUAD

La MINUAD a été créée le 31 juillet 2007 après l’adoption de la résolution 1769 du Conseil de sécurité. Elle avait donc essentiellement pour mandat de protéger les civils, d’assurer la sécurité de l’aide humanitaire, de surveiller et de vérifier l’application des accords. L’opération avait aussi pour but de favoriser un processus politique ouvert, de contribuer à la promotion des droits fondamentaux, l’état de droit et de surveiller la situation le long des frontières avec le Tchad et la République centrafricaine (RCA) et en rendre compte.

Afin de pérenniser les acquis de la mission, le 29 juin 2017, une résolution 2363 (2017) avait été adoptée par le Conseil de sécurité pour renouveler le mandat de la mission, mais l’effectif avait été revue à la baisse.

Rappelons que le Togo fait office de bon élève en matière de maintien de la paix et dispose aussi de soldats dans la MINUSMA au Mali.

Lire aussi / Mali : 850 casques bleus togolais de la MINUSMA reçoivent des médailles

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *