mercredi, janvier 26, 2022


Le ministre BOUPKESSI engagé à renforcer les capacités des élus locaux

Le ministre BOUPKESSI engagé à renforcer les capacités des élus locaux. En effet, les maires des 117 communes du Togo…

Parredaction Catégorie Dossiers le 7 août 2020 Étiquettes : , , ,


Le ministre BOUPKESSI engagé à renforcer les capacités des élus locaux. En effet, les maires des 117 communes du Togo ont entamé, depuis le 03 août dernier, une session de formation. Celle-ci a été initiée par le ministère de la décentralisation pour renforcer leurs capacités dans la gestion des collectivités locales.

L’atelier de remise à niveau se justifie par les performances peu reluisantes de ces autorités locales qui ont pris fonction il y a un an. L’initiative devrait favoriser une meilleure mise en œuvre du processus de décentralisation. C’est-à-dire des changements considérables et surtout une gestion plus structurée au niveau des collectivités locales.

Une remise à niveau appropriée du ministre BOUPKESSI

Pour résoudre le problème de non maitrise de la gouvernance locale, les maires sont retournés en apprentissage. Et ce pour une durée de 30 jours. Il s’agit d’amener les participants à cerner en profondeur les notions de la décentralisation au Togo.

Cette formation initiée par le ministre BOUPKESSI va, donc, permettre aux élus de détenir des compétences et aptitudes clés afin de renforcer la cohésion sociale dans leurs collectivités respectives. N’est aussi pas à négliger, le développement économique de la commune.

Plusieurs thématiques feront l’objet de cette remise à niveau. Il s’agit du contrôle citoyen de l’action publique, de l’élaboration de budget communal. Le monitoring administratif de l’action de la mairie par le préfet, l’administration communale et bien d’autres seront aussi abordés.

Le ministre BOUPKESSI engagé à renforcer les capacités des élus locaux (2)

Une décentralisation progressive selon le ministre BOUPKESSI

Ces nouvelles actions entreprises par le ministre BOUPKESSI devraient accélérer la décentralisation au Togo. Ce qui aura pour avantage d’améliorer la légitimité des décisions politiques prises par les gouvernants par rapport aux administrés.

Grâce à l’acquisition de nouvelles connaissances, les maires auraient désormais une meilleure lecture des enjeux de leur communauté. Dans cette même logique, ils pourront améliorer l’efficacité de l’administration locale qui concourt au développement national.

Cette formation initiée par le ministère de la décentralisation du ministre BOUPKESSI permettra, par ailleurs, de réduire la lenteur dans l’accomplissement des services publics. Ce qui, à terme, augmenterait la confiance des citoyens vis-à-vis de l’État. Ainsi, la promotion de la démocratie locale par la participation des citoyens à la prise de décision sera effective.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *