Millenium Challenge Corporation: Mahmoud Bah nommé directeur

Le Millenium Challenge Corporation a désormais un nouveau CEO. Il s’agit de Mahmoud Bah qui assurait l’intérim à ce poste….

Parredaction Catégorie international le 26 janvier 2021 Étiquettes : , , , , , ,

Le Millenium Challenge Corporation a désormais un nouveau CEO. Il s’agit de Mahmoud Bah qui assurait l’intérim à ce poste. Il a été nommé par le président américain Joe Biden tout juste investit. Cette agence crée par l’Etat américain en 2004 intervient dans le cadre d’aide étrangère bilatéral entre les Etats-Unis et d’autres pays surtout africains.

L’homme, un vieux routier de la corporation est le plus indiqué pour occuper ce poste. Et la nomination d’un Africain démontre la nouvelle orientation de la diplomatie américaine sur ses rapports avec le continent.

Mahmoud Bah, l’homme de la situation

Mahmoud Bah, est un Guinéen né à Lomé, au Togo. Il vit actuellement dans le Maryland, aux USA avec sa femme et ses enfants où il supervise les opérations de l’agence. Il y travaille depuis plus de 10 ans et a occupé divers postes, dont le plus récent en tant que chef d’équipe régionale pour le portefeuille régional du Millenium Challenge Corporation (MCC). Ainsi, il dirigeait la stratégie de l’Agence qui vise à développer son premier accord axé sur le commerce transfrontalier et l’intégration régionale.

Auparavant, Mahmoud Bah a passé trois ans en Côte d’Ivoire en tant que directeur pays résident du MCC, supervisant la mise en œuvre du Pacte MCC-Côte d’Ivoire de 525 millions de dollars. Mahmoud Bah a également été vice-président par intérim de l’administration et des finances et directeur financier du Millenium Challenge Corporation, dirigeant les buts et objectifs stratégiques du département.

En outre, il a été membre votant du comité de gestion des investissements et a conseillé les décisions financières stratégiques sur le portefeuille d’investissements de l’agence. Il a également représenté l’agence au comité d’audit du conseil d’administration.

Une nomination appréciée au Togo

Le pays de Faure Gnassingbé travaille en étroite collaboration depuis quelques années avec l’agence américaine. Ainsi la nomination du Guinéen née au Togo est une fierté pour le pays. « Bravo Monsieur le CEO, et Cher ami Mahmoud, je voudrais au nom du Chef de l’Etat t’adresser mes sincères félicitations et te souhaiter plein succès dans cette lourde et exaltante mission !!! Oui, une fierté pour notre pays » a déclaré Mme Sandra Ablamba Johnson, la ministre secrétaire Générale de la présidence de la République.

Les rapports entre la nation togolaise et le Millenium Challenge Corporation (MCC) ont toujours été au beau fixe, en témoigne le dernier rapport 2021 de l’agence. En effet, sur les 20 indicateurs que compte l’évaluation, le Togo a validé 15 indicateurs regroupés dans 03 catégories : bonne gouvernance, liberté économique et investissement dans le capital humain.

C’est donc un pas de plus pour le pays qui lui permet de faire un bon score pour la 5ème année consécutive sur ces trois critères d’éligibilité au Programme Compact. Ceci conforte la politique de l’exécutif sur les réformes enclenchées durant ces dernières années.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *