Innovation au Togo : le master en « Ingénierie de la commande publique », né d’un accord tripartite

Les jeunes togolais en fin de parcours licence peuvent désormais poursuivre leurs études en « Ingénierie de la commande publique ». Un…

Parredaction Catégorie Société le 29 octobre 2021 Étiquettes : ,


Les jeunes togolais en fin de parcours licence peuvent désormais poursuivre leurs études en « Ingénierie de la commande publique ». Un master a été créé dans ce domaine à l’Université de Lomé. Né d’un accord tripartite, l’initiative a été portée à la connaissance de la communauté universitaire et de l’opinion publique.

Les signataires de l’accord de création du master en Ingénierie de la commande publique sont notamment l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) et l’Université de Lomé.

Innovation au Togo : le master en « Ingénierie de la commande publique », né d’un accord tripartiteMaster en Ingénierie de la commande publique, la marque de l’innovation

C’est ce jeudi, 28 octobre 2021, que s’est déroulée la cérémonie de lancement du master en Ingénierie de la commande publique. L’ambition, est de développer auprès des bénéficiaires, de solides capacités pouvant leur permettre de mobiliser et de traiter les données quantitatives et qualitatives relatives aux marchés publics.

La finalité, ont fait savoir les parties impliquées, est d’éclairer le processus de prise de décisions dans toute entreprise ou organisme public. La création d’un master dans ce domaine témoigne une fois de plus, de l’engagement du gouvernement à faire de l’innovation, un puissant levier de développement.

Master en Ingénierie de la commande publique, un programme ambitieux

Le programme de formation n master en Ingénierie de la commande publique s’étend sur quatre (04) semestres pour une durée de deux (02) ans. Les promoteurs entendent donc, fournir les services essentiels aux citoyens et investir dans les infrastructures.

Innovation au Togo : le master en « Ingénierie de la commande publique », né d’un accord tripartiteSelon le professeur Kossivi Hounaké, responsable du Master, le but est de former des experts de la commande publique qui maitrisent les stades de la passation ainsi que l’évaluation. Aussi, ces ingénieurs de la commande publique, pourront apporter une valeur ajoutée dans la politique du gouvernement en termes d’efficacité des investissements publics et privés.

D’après les explications du professeur Akodah Ayewouadann ministre la Communication et des Médias, la commande publique repose sur trois piliers essentiels. Il s’agit notamment de la liberté d’accès, l’égalité de traitement et la transparence.

Christelle A.

Climat des Affaires au Togo : d’importantes innovations introduites dans les marchés publics 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.