dimanche, décembre 4, 2022


Le Togo, premier de la mobilité électrique en Afrique avec M Auto

La société M Auto Electric Mobility révèle après ses 5 mois d’activité au Togo, que le pays de Faure Gnassingbé…

Parredaction Catégorie Société le 11 octobre 2022 Étiquettes : , , ,


La société M Auto Electric Mobility révèle après ses 5 mois d’activité au Togo, que le pays de Faure Gnassingbé est le numéro 1 en Afrique, en termes de mobilité électrique. En effet, ce classement fait suite aux premiers résultats dévoilés par la société depuis son implantation en Afrique.

Ces résultats ont été présentés à la presse en fin de semaine dernière à l’Hôtel 2 Février en présence de Katari Foli-Bazi, ministre togolais de l’environnement et des ressources forestières.

Une adhésion massive

Soutenue par le Fonds de transformation et d’industrialisation de l’Afrique (ATIF) qui détient 85% des actions, M Auto Electric Mobility est la plus grande entreprise de véhicules électriques en Afrique par nombre de motos sur la route et par montant des fonds sécurisés en un record de 3 mois d’exploitation. Sa mission est de donner accès à des solutions de mobilité électrique innovantes et durables afin d’améliorer la qualité de vie de leurs clients. M Auto

Selon les statistiques, le Togo est le plus grand marché où plus de 1000 motos électriques de marque M Auto sont en circulation dans le pays. On enregistre 50 points de recharge de batterie à Lomé et d’autres à l’intérieur du pays. A cet effet, la société M Auto Electric Mobility compte monter au Togo, une usine de fabrication et de commercialisation des motos électriques.

Soulignons que ces motos électriques sont aussi disponibles en Côte d’Ivoire, au Bénin, au Cameroun et au Rwanda. La société compte plus de 2000 engins vendues depuis son implantation et 2.500 commandes certifiées et en attente de livraison. Sur le marché, trois gammes de motos électriques sont actuellement disponibles : M Auto Électrique, M Auto Commando et M Auto Chap chap.

Lire Aussi :  Accidents de route : l’UNCRIT lance une campagne de sensibilisation du 11 au 13 octobre

Motos électriques, une solution contre le changement climatique

L’adhésion massive à l’utilisation des motos électriques au Togo contribue à la réduction des gaz à effets de serre dans le pays et par ricochet, à la protection de l’environnement. Pour Foli-Bazi Katari qui s’est réjoui de cet effort, il s’agit d’une approche qui entre dans la vision du gouvernement dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.  M Auto

« Le gouvernement s’est engagé pour que d’ici à 2025, au moins 3% des véhicules en circulation soient électriques. Ces sociétés qui font l’assemblage et la fabrication des motos électriques sont des investisseurs qui accompagnent le gouvernement dans sa volonté de faire la promotion des véhicules électriques, des engins qui garantissent de l’air pur », a-t-il précisé en exhortant à plus d’adhésion pour un Togo vert.

Rappelons que dans cette même dynamique, un Projet de transport urbain à faibles émissions de CO2 (TUFE) est en gestation au Togo. Il s’agit de l’introduction des bus électriques dans le transport urbain à Lomé. Une note conceptuelle a été validée en ce sens par les acteurs du secteur en juin 2022 à l’Hôtel de 2 Février.

 

Perside Katanga

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.