Lomé accueille une conférence continentale sur les femmes du secteur maritime

Lomé est la capitale de la conférence continentale sur les femmes du secteur maritime. Ouvert ce lundi 15 novembre 2021,…

Parredaction Catégorie Société le 15 novembre 2021 Étiquettes : ,


Lomé est la capitale de la conférence continentale sur les femmes du secteur maritime. Ouvert ce lundi 15 novembre 2021, cette conférence d’envergure capitale, la 3e du genre, est à l’initiative la République Togolaise et l’Association des femmes du secteur maritime en Afrique (WIMAFRICA).

L’association regroupe les femmes évoluant dans le secteur maritime de par le continent africain. Ses objectifs s’inscrivent dans la promotion de l’autonomisation des femmes dans le cadre de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine. Elle œuvre également pour l’orientation et l’engagement, en tant qu’acteur principal, des femmes du secteur maritime.

Economie bleue et la Zlecaf, une opportunité pour les femmes du secteur maritime

Lomé accueille une conférence continentale sur les femmes du secteur maritime“Economie bleue et la Zlecaf, une opportunité pour les femmes”, c’est le thème qui va réunir ces femmes qui se battent au quotidien pour l’essor du secteur maritime. Il s’agira principalement pour ces professionnelles, femmes du secteur maritime africain, de s’imprégner des différentes thématiques liées à la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

Pendant deux (2) jours, des organisations maritimes africaines, des décideurs et gouvernants, des acteurs du secteur privé ainsi que des experts en économie maritime vont se pencher sur les réalités du secteur et trouver les voies et moyens afin de redorer le blason.

Contribuer à l’autonomisation financière de la femme togolaise, une vision de WIMA Togo

WIMA Togo est un démembrement de WIMAFRICA. Elle regroupe des femmes togolaises exerçant dans la branche maritime et se veut un cadre institutionnel destiné au renforcement des capacités des femmes du secteur maritime. Ceci, grâce à une vision de développement qui prend en compte les dispositions de l’agenda 2063 de l’Union Africaine, en général et la réalisation de l’Economie Bleue en Afrique en particulier, au bénéfice de la femme togolaise.

Lomé accueille une conférence continentale sur les femmes du secteur maritimeElle entend contribuer à l’autonomisation financière de la femme togolaise en général, et celle évoluant dans le secteur maritime en particulier, afin d’éradiquer la pauvreté et de contribuer à de meilleures conditions de vie et de travail de la femme du secteur maritime par les femmes elles-mêmes.

WIMA Togo regroupe les femmes des Sociétés et coopératives du secteur informel dans le domaine maritime à savoir le Port Autonome de Lomé, des Agences de Consignation Maritime, des Manutentionnaires (LCT et TOGO TERMINAL), de l’OTOCI, des transformatrices des produits de la pèche, des avitailleuses, du Conseil National des Chargeurs du Togo (CNCT), de la Direction des Affaires Maritimes, du Ministère des Infrastructures et des Transports, des Transitaires, etc.

Bernard Adzorguenu

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.