Football: les Eperviers U20 s’imposent en amical face à leurs homologues du Maroc

Les Eperviers moins de 20 ans sont au Maroc depuis le 25 novembre dernier. Objectif, peaufiner leur préparation pour le…

Parredaction Catégorie Sport le 30 novembre 2020 Étiquettes : , , , , , ,

[bsa_pro_ad_space id=4]

Les Eperviers moins de 20 ans sont au Maroc depuis le 25 novembre dernier. Objectif, peaufiner leur préparation pour le tournoi qualificative de la CAN U20. En amical le 28 novembre 2020, les jeunes du technicien togolais Jonas Kokou Komla se sont échappés pour prendre l’avance sur la formation U20 marocaine avant la rencontre retour demain 1er décembre.

Face à une bonne équipe marocaine, Jonas Kokou Komla et ses jeunes ont été contraints à une belle opposition pour rétablir la parité et surclasser cette formation.

Un gage de confiance pour les Eperviers moins de 20 ans

A peine le jeu engagé, les jeunes marocains se signalent et sonnent le Togo par un but à la 5ème minute. Les poulains de Jonas Kokou Komlan se réorganisent rapidement pour contenir les assauts adverses. C’est ce qu’a exprimé le capitaine des Juniors togolais, Klidje Thibault, et marqueur du but salvateur.

« Cela n’a pas été facile. Bien-sûr d’ailleurs, le football n’a jamais été facile. On a essayé un peu d’encadrer leur jeu. On n’est pas tombés dans leur panneau et cela a marché ». Le technicien Jonas Kokou Komlan a apprécié encore plus la réaction de ses poulains: « Ce qui a été bien, c’est une bonne réaction des jeunes, qui ont su vraiment mettre le pied sur le ballon, jouer notre football. On est revenus au score et on a mis un deuxième but ».

L’entraineur des Eperviers moins de 20 ans a aussi abordé l’aspect du fond du jeu: « Dans le fond, il y avait de l’intensité. Physiquement, on était bien et tactiquement, on a su les contenir. Donc, je pense que ça été un bon match ». Pour Dovlo Enzo (celui par qui le but égalisateur est venu), « c’est une fierté, une grande fierté. Au delà d’être français, je suis aussi togolais et jouer pour les Éperviers, c’est un honneur ». Le jeune Franco-togolais est heureux pour sa première réalisation en équipe nationale. Klidje Thibault et ses coéquipiers ont retrouvé la confiance: « La victoire du jour fait du bien. Elle redonne une confiance folle pour le prochain match ».

Des rencontres bénéfiques qui alimentent les ambitions grandissantes

Avec un entraineur pour qui tous les matches sont comme une finale, l’idéale est de se frotter aux matches de cette envergure pour mieux jauger son équipe et avancer. « Cela m’a permis de faire une bonne revue de troupes sur le plan international, parce que tous les matches qu’on avait jouées, c’était au Togo. Là, c’est un autre niveau, sur le plan international, un haut niveau. Donc cela m’a permis de voir tout le monde individuellement. Je verrai encore d’autres, lors du deuxième match le mardi », a indiqué le sélectionneur.

Les joueurs de cette équipe des Eperviers moins de 20 ans comme Klidje Thibault sont d’avis avec leur entraineur. Le capitaine affirme que pour la prochaine sortie, « On va corriger nos lacunes et le prochain match, ce sera mieux que celui-ci » même s’il trouve qu’ils sont « un groupe de bosseurs et qu’ils sont très en forme ». Dovlo Enzo pour sa part pense que: « On a un groupe qui vit bien et on a de grandes ambitions, celle notamment de se qualifier pour la CAN et donner du bonheur au Togo. Voilà donc notre objectif premier ».

Le public sportif togolais a été satisfait de la première sortie des Eperviers moins de 20 ans et il espère que les jeunes aborderont avec la même intensité le match retour prévu pour demain mardi 1er décembre 2020. L’on espère aussi que les ambitions nourries par les Eperviers moins de 20 ans pourront être pareilles au sein des Eperviers Juniors pour passer le tour qualificatif de la CAN de la catégorie qui démarre le 5 décembre prochain à Cotonou (Bénin).

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *