vendredi, septembre 24, 2021


Togo/Education : le projet Galilée s’étend à tous les acteurs de l’enseignement

Au Togo, avoir un ordinateur de nos jours n’est plus un luxe surtout que l’utilisation des NTIC fait partie du…

Parredaction Catégorie Dossiers le 10 septembre 2020 Étiquettes : , , , , ,


Au Togo, avoir un ordinateur de nos jours n’est plus un luxe surtout que l’utilisation des NTIC fait partie du quotidien. Dans la vision d’apporter les solutions idoines aux étudiants, le gouvernement togolais a initié le projet Galilée.

Ce projet Galilée est une contribution majeure au développement non seulement estudiantin et universitaire, mais aussi économique et social du Togo. Au départ, le projet ne concernait que les étudiants. Aujourd’hui, il s’étend au personnel enseignant.

Au départ, un étudiant un ordinateur

A son début, le projet concernait exclusivement les étudiants. On se rappelle de ce slogan « Un étudiant un ordinateur ».

Le tout premier ordinateur portable subventionné du projet Galilée a été remis au Délégué général des étudiants par le Ministre Nicoué Broohm. C’était au cours d’une cérémonie officielle de lancement dudit projet, le mercredi 1er août 2018, à l’Université de Lomé. Neuf (9) autres étudiants, premiers inscrits sur la plateforme du projet avaient également reçu leur ordinateur neuf de marque ACER.

Une remise symbolique, plein de sens, marquait le début de la première phase dans l’opérationnalisation du projet Galilée. La seconde et la troisième phase couvrant respectivement les périodes 2019 – 2020 et 2020 – 2021 ont chacune pour objectif de doter quinze mille (15.000) étudiants d’ordinateurs.

Rappelons que le Projet « Galilée », est un concept unique développé par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il vise à offrir l’opportunité à chaque étudiant des universités publiques du Togo, de disposer d’un ordinateur portable et d’une connexion. Tout ceci pour un montant de 110.000 francs CFA.

Aujourd’hui, tous les acteurs de l’éducation sont concernés

Désormais, les enseignants, qu’ils soient du primaire, du secondaire ou du supérieur, n’auront plus de soucis pour s’offrir un ordinateur. Cet outil nécessaire pour leur travail a été subventionné et ils devront payer deux fois moins le prix d’un ordinateur. Ce dernier qui coûte 250.000 FCFA pour l’acquérir.

Le prestataire retenu pour fournir des ordinateurs dans le cadre du projet Galilée n’a pas changé. C’est la société qui avait fourni les ordinateurs dans le cadre du projet « un étudiant, un ordinateur ». C’est donc à NEACOM-PS, que les enseignants devront s’adresser pour cela.

C’est à l’occasion d’une visite du ministre de l’Enseignement supérieur, le Prof Koffi Akpagana que l’information a été donnée. Les enseignants doivent faire pour cela, un dépôt de 50 000 FCFA et payer le reste en tranche sur 12 mois.

Notons que les étudiants bénéficient en plus d’une connexion à l’internet. Initiative gouvernementale, Galilée vise à digitaliser l’enseignement supérieur à l’aune du Système Licence-Master-Doctorat.

Il faut rappeler que ces ordinateurs subventionnés entre 40 et 50% reviennent donc à 110 000 FCFA pour les apprenants et 160 000 FCFA pour les autres couches du secteur de l’éducation.

Lire aussi: Togo : l’Université de Lomé a signé les textes d’application pour l’opérationnalité des écoles doctorales

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *