vendredi, septembre 24, 2021


Togo : A Soudou, le programme Novissi coûte 32,5 millions FCFA, en 14 jours

Le programme Novissi a fait 5680 bénéficiaires jusqu’ici dans le canton de Soudou (Assoli, 398 km de Lomé). Pour un…

Parredaction Catégorie Dossiers le 20 août 2020 Étiquettes : , , , , , ,


Le programme Novissi a fait 5680 bénéficiaires jusqu’ici dans le canton de Soudou (Assoli, 398 km de Lomé). Pour un coût global de 32,5 millions FCFA, ce programme d’aide financière couvre plus de 85% de la population adulte de la localité. C’est en tout cas, le bilan que vient de dresser l’ANADEB, structure chargée de la mise en œuvre du programme.

Le canton de Soudou, dans le nord du pays, est depuis quelques temps le nouveau foyer épidémique au Togo. Du coup, les autorités y ont instauré des mesures restrictives qui sont en vigueur depuis le 03 août dernier. Il s’agit du bouclage du canton, l’instauration du couvre-feu de 17h à 7h du matin.

Pour faire face aux impacts économiques liés à cette décision gouvernementale, le chef de l’Etat a ordonné la réactivation du programme Novissi uniquement à Soudou. Ainsi, du 03 au 17 août 2020, l’initiative a coûté 32,5 millions FCFA pour atteindre les 85% de la population.

Novissi cantonal

« Le succès de NOVISSI à Soudou marque une nouvelle étape dans la mise en œuvre des programmes de filets sociaux au Togo, car il démontre la capacité des populations rurales à adopter les outils digitaux », a indiqué le Ministre de l’Economie Numérique, Cina Lawson.

Depuis son instauration, début avril dernier, le programme Novissi touchait les villes soumises à un couvre-feu, notamment Sokodé et Lomé. A la suite de la levée du couvre-feu, le programme Novissi avait été suspendu, avant d’être ramené sous une autre forme.

Désormais, ce sont les cantons et non les villes ni les préfectures. Concrètement, si un canton enregistre un nombre élevé de nouveaux cas de Covid-19, celui-ci est placé immédiatement sous couvre-feu. C’est donc dans cette logique que le programme Novissi prend effet ; c’est-à-dire que seules les personnes habitant ce canton peuvent jouir de cette aide financière. Et ce, durant toute la période du couvre-feu.

De nouveaux foyers épidémiques

Sur le plan national, le programme de revenu de solidarité universelle comptabilise 579 858 bénéficiaires et a permis de débourser plus de 11,5 milliards FCFA aux populations. Ces dernières semaines, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 a augmenté considérablement. Les villes comme Sokodé, Atakpamé et Lomé enregistrent quotidiennement de nouveaux cas confirmés de la Covid-19.

La situation a été au cœur d’une réunion entre certains Ministres, le Conseil Scientifique et le Premier Ministre. Pour le Conseil Scientifique, cette situation est dûe au « Relâchement, à la baisse de la vigilance et le non-respect des mesures barrières qui ont été proposées par le Gouvernement ainsi que l’organisation de fêtes traditionnelles clandestines qui ont entrainé quelques foyers épidémiques ».

A la date d’hier mercredi, le Togo compte 1154 cas confirmés au total, dont 858 guéris et 27 décès.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *