Togo : Faure Gnassingbé proroge (encore) l’état d’urgence jusqu’au 15 septembre

Le président togolais Faure Gnassingbé vient de proroger d’un mois l’état d’urgence sanitaire. La mesure, qui expirait officiellement le 16…

Parredaction Catégorie Santé le 18 août 2020 Étiquettes :


Le président togolais Faure Gnassingbé vient de proroger d’un mois l’état d’urgence sanitaire. La mesure, qui expirait officiellement le 16 août dernier, est donc en vigueur jusqu’au 15 septembre 2020, a décidé Faure Gnassingbé.

Dans une ordonnance présidentielle, et sur rapport du Premier ministre, le président Togolais  Faure Gnassingbé, a décidé de poursuivre les mesures restrictives. « Les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire pour faire face à l’épidémie de la Covid-19 sont prorogées jusqu’au 15 septembre 2020 inclus », lit-on dans le document.

« Le Premier ministre peut, sur le rapport du ministre de la santé, prendre par décret et aux seules fins de lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid-19, les mesures prévues par l’ordonnance n°2020-004 du 3 juillet 2020 relative aux mesures générales nécessaires pour faire face à la pandémie de la Covid-19 », souligne l’ordonnance.

Deuxième prorogation

Ce n’est pas la première fois que l’état d’urgence sanitaire est prorogé au Togo, même si c’est la première fois dans son histoire que le pays l’applique. En effet, c’est la première fois dans l’histoire du Togo que l’état d’urgence sanitaire est décrété. La mesure est entrée en vigueur début avril dernier en la faveur d’un décret pris par le président togolais Faure Gnassingbé. Sa durée a été fixée à 3 mois.

Ainsi, prévu pour se terminer le 03 juillet dernier, l’état d’urgence sanitaire a été prorogé de 45 jours par le le président Togolais Faure, c’est-à-dire jusqu’au 16 août 2020. La cour constitutionnelle avait donné son approbation pour cette première prorogation, justifiant que la situation sanitaire l’exigeait. Les autorités avaient, donc, poursuivi les mesures prises dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, avant de les proroger encore de 30 jours.

C’est la deuxième fois que cet état d’urgence est prorogé. D’avril à Septembre, cela fera donc 5 mois que la mesure durera. C’est probablement l’avant-dernière ou la dernière prorogation ordonnée par le président Togolais Faure, puisque l’état d’urgence ne peut dépasser six (06) mois.

Sept nouveaux cas de Covid-19, lundi

Les mesures restrictives prises par lele président Togolais Faure Gnassingbé, dans le cadre de l’état d’urgence, ont permis de lutter considérablement contre la propagation du nouveau coronavirus. Cette lutte reste toujours engagée, sans relâche, pour venir à bout du virus sur le sol togolais.

Pour détecter les cas en vue de cibler et couper les chaines de contaminations, le gouvernement a opté pour les dépistages massifs sur toute l’étendue du territoire nationale. Jusqu’ici, 53 475 tests ont été réalisés, depuis début mars.

Lundi, les tests de laboratoire ont permis de détecter sept (07) nouveaux cas, sur 458 personnes testées. Dans les détails, 4 des 7 infectées proviennent de Sokodé (centre), une femme à Atakpamé et un homme à Sokodé, tandis que le dernier cas est détecté dans la préfecture du Golfe (Lomé). Lundi, 15 personnes ont été guéries.

A la date de ce mardi, le Togo enregistre 1 145 cas confirmés au total, dont 858 guéris, 269 cas actifs et 27 décès. Le pays se dirige peu à peu vers la levée définitive des mesures restrictives. Mais, les autorités togolaises se veulent méfiantes, en ce qui concerne la levée immédiate de l’état d’urgence, vu que les cas de contamination augmentent. Un canton, dans le nord du pays, est même actuellement sous couvre-feu.

Lire aussi: Togo : le 110ème parti politique a vu le jour

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.