Le « Mois de la Consommation locale au Togo » reçoit un appui national de taille

La consommation locale est, depuis quelques années, au cœur des politiques des autorités nationales pour rehausser l’économie nationale. C’est ce…


La consommation locale est, depuis quelques années, au cœur des politiques des autorités nationales pour rehausser l’économie nationale.

C’est ce qui se manifeste à travers le « Mois de la Consommation locale » initié par le ministère du commerce. Cette ambition reçoit déjà un écho favorable auprès des producteurs et transformateurs de produits locaux. Ces derniers comptent miser sur la qualité pour attirer les consommateurs.

SACLA favorable à l’initiative

En effet, la Synergie des acteurs de la promotion de la consommation locale et l’agro écologie (SACLA) affirme déjà son soutien au mois de la consommation locale au Togo. C’est ce qu’à souligner son Président, AMANA Pya Abalo, qui est également Directeur de la chaîne des producteurs agricoles de Kara (CPAK SARL).

Ce dernier a indiqué sa satisfaction vis-à-vis du mois d’octobre qui a été décrété « mois de la consommation locale au Togo ». Pour lui, cette initiative du gouvernement à travers le ministère du Commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et la promotion de la consommation locale s’aligne sur la vision du SACLA.

Il a expliqué à nos confrères du site d’information Vert Togo que « Cette association fera bientôt 1 an, plus précisément le 5 Octobre. L’idée derrière sa création est d’aider les acteurs qui sont dans la consommation locale à vendre leurs produits et d’assurer la promotion de leur label dans le monde entier. »

AMANA Pya Abalo a ajouté que « La Chaîne des Producteurs agricoles, dont je suis le président, a décidé de soutenir cette initiative en fournissant à tous les transformateurs les bons produits, cultivés dans les rigueurs agro écologiques. »

Un mois de la consommation locale pour soutenir les réalisations du PND

« Aujourd’hui, avec la crise sanitaire, tous les Togolais ont compris l’enjeu qui est de consommer leurs produits au lieu de continuer à importer les produits d’ailleurs. Notre seul défi est de penser comment manger made in Togo, boire made in Togo s’habiller made in Togo ; dormir made in Togo et construire made in Togo », a-t-il poursuivi.

Aussi, a-t-il lancé, pour ce faire, un appel. « Notre ambition est de soutenir les actions du gouvernement à réaliser le PND. Réussir le mois d’octobre qui est le mois de la consommation locale, c’est réussir l’Agro écologie. Nous appelons donc tous les acteurs de la consommation locale à sortir massivement ce mois, tout en respectant les mesures barrière de COVID 19. »

Par ailleurs, il faut noter que pour faire de la consommation locale un des piliers du développement du Togo, des actions s’imposent comme la sensibilisation de la population à consommer local et à compter sur le gouvernement pour avoir des mécanismes plus forts, plus dynamiques, pour appuyer la transformation.

Lire aussi: Togo : démarrage effectif des activités du mois de la consommation locale par un webinaire

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *