dimanche, octobre 17, 2021


Togo : le lieutenant-colonel Pini Salifo prend le commandement du Centre d’entrainement aux opérations de maintien de la Paix

Le lieutenant-colonel Pini Salifo est le nouveau visage du commandement du Centre d’entrainement aux opérations de maintien de la Paix…

Parredaction Catégorie Société le 5 octobre 2021 Étiquettes : ,


Le lieutenant-colonel Pini Salifo est le nouveau visage du commandement du Centre d’entrainement aux opérations de maintien de la Paix (CEOMP) de Lomé.

lieutenant-colonel Pini Salifo Le nouveau chef a pris officiellement les rênes depuis le samedi dernier lors d’une cérémonie présidée par le chef d’état-major des Forces armées togolaises (FAT), le général Dadja Maganawe.

Pini Salifo pour une nouvelle image du CEOMP

Le lieutenant-colonel Pini Salifo vient en remplacement au colonel Yao Eindré Gnakouafre qui a dirigé ce centre pendant plus de 3 ans et demi. Il est appelé à d’autres fonctions.

lieutenant-colonel Pini Salifo Prenant la parole, le nouveau responsable se dit engagé à œuvrer pour la paix au Togo et dans le monde.

Il est appelé à faire de ce centre, un outil d’excellence de recherche de la paix mais surtout l’adapter aux nouvelles réalités notamment le numérique.

Le lieutenant-colonel Pini Salifo a œuvré pendant 5 ans au sein du CEOMP comme instructeur au sein dudit centre.

Le CEOMP pour la promotion de la paix

Crée en 20008, le centre d’entraînement aux opérations de maintien de la paix, a pour mission de préparer les contingents togolais avant leur déploiement dans les opérations militaires de maintien de la paix.

Le centre forme les soldats togolais aux missions de paix de l’ONU et de l’Union africaine. On note entre autre le déploiement des soldats togolais au Mali au sein de la Minusma pour des opérations de maintien de paix.

Le centre se veut un cadre de formation qui ambitionne de devenir un centre d’excellence sous régional avec à la clé, un appui de la coopération militaire française et américaine.Centre d’entrainement aux opérations de maintien de la Paix (CEOMP) de Lomé

Il y a près d’un an, le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé et Bah N’Daw, ancien président de la transition malienne se sont rendus au Centre togolais d’entraînement aux opérations de maintien de la paix.

Le Malien s’est félicité du professionnalisme des contingents togolais dans les opérations de maintien de la paix au Mali. Il salué la qualité de la formation au CEOMP.

Il faut rappeler que l’Etat américain a financé la modernisation du complexe à hauteur de 2 millions de dollars.

Bernard A.

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *